Le financement des entreprises

 

le marché boursier permet aux entreprises de se financer, d'investir, en mettant directement en contact l'offre et la demande de capital.

On parle de système désintermédié à la différence du système bancaire. Par l'introduction en Bourse ou par les augmentations de capital les entreprises ont accès à des ressources financières supplémentaires.

 

Les bourses[3] ont permis aux entreprises de grandir et donc de développer des projets qu'un individu seul n'aurait pu financer.

Par exemple, la Bourse de Londres vit le jour avec le besoin de financer des expéditions vers la Russie et l'Inde[4].

 

De même, un essor est donné aux bourses avec la révolution industrielle et le besoin de financer, entre autres, les grands réseaux ferrés. Le 1er août 1836, le Mohawk and Hudson Railroad est le premier chemin de fer coté.

 

Une entreprise n'obtient de nouvelles ressources, à travers l'émission d'actions ou d'obligations, que sur le marché dit primaire. Il existe trois grands types de mécanismes d'introduction (IPO ou Initial Public Offering): l'offre à prix ferme, les enchères et la méthode du livre d'ordres ou placement.