Analyse fondamentale, étape 1 : Flux commerciaux et flux de capitaux

La Balance commerciale:

Le chiffre de la balance commerciale est une mesure des exportationss nettes moins les importationss nettes. Celle-ci a tendance à être négative aux Etats-Unis ces dernières années étant donné que les Etats-Unis sont une nation consommatrice. Un déséquilibre croissant de la balance commerciale induit ou non que les Etats-Unis dépensent d'une manière excessive dans les biens et services étrangers. Une balance commerciale en augmentation plaidera pour un renforcement du dollar alors qu’un déséquilibre croissant de cette dernière conduira généralement à la baisse du dollar.

La balance commerciale est l'un des indicateurs les moins compris de l'économie américaine. Par exemple, beaucoup de personnes pensent qu’un déficit commercial est une mauvaise chose. Une balance commerciale négative sera une bonne ou une mauvaise chose en fonction du cycle économique. En récession, les nations préfèrent exporter plus, créant de l’emploi et de la demande. En période d’expansion, les nations préfèrent importer plus, assurant une compétitivité des prix, ce qui limite l’inflation et, sans faire augmenter les prix, fournit des biens et services afin de répondre à la demande intérieure. Ainsi, un déficit commercial est défavorable en récession mais nécessaire en période d’expansion.

Aux Etats-Unis, la balance commerciale est une des composantes les plus importantes de la balance des paiements, qui donne une indication précieuse et exerce une forte pression sur la valeur du dollar.

La raison expliquant en quoi la balance commerciale est importante pour un trader est que la demande d’exportation et la demande de devise sont inextricablement liées. Les étrangers doivent acheter la devise domestique pour payer les exportationss de ladite nation. Donc, plus les exportations sont élevées sur une période donnée et plus la demande pour la devise du pays va augmenter. La demande d’exportation a aussi un impact sur la production et les prix des producteurs puisqu’ils s’efforcent de satisfaire la demande croissante en augmentant la production.

Entrant aussi en ligne de compte dans la balance des paiements, se trouvent des investissements reflétés par les données du TIC (Capitaux Internationaux du Trésor) publiées tous les mois par le département du trésor. Les données du TIC montrent la différence en valeur entre le montant des obligations à long-terme achetées par des citoyens américains et le montant des obligations américaines à long-terme achetées par des étrangers sur une période donnée. Le résultat est la balance des investissements domestiques et étrangers.

Cette donnée est significative pour les traders autant que la balance commerciale : quand les étrangers achètent des obligations du pays, ils doivent les payer dans la monnaie nationale. Cette augmentation de la demande joue donc en faveur de la monnaie.


Les flux de capitaux:

Les flux de capitaux représentent l'argent envoyé à partir de l'étranger afin d'investir dans des marchés étrangers.

Les flux de capitaux mesurent le montant net d'une devise c'est-à-dire celle achetée ou vendue pour les investissements de capitaux. Ce concept clé derrière les flux de capitaux est la balance. Par exemple, un pays peut avoir un flux de capitaux soit positif, soit négatif.
Une balance de flux de capitaux positive implique que les investissements qui rentrent dans un pays à partir des sources étrangères excèdent les investissements qui quittent ce pays pour des sources étrangères. Comme les entrées excèdent les sorties pour n'importe quel pays donné, il y a une demande naturelle pour plus de devise de ce pays. Cette demande permet à la valeur de cette devise d'augmenter parce qu'un investisseur étranger doit changer sa devise en devise domestique où il dépose son argent. Une balance de flux de capitaux négative indique que les investissements qui quittent un pays pour des sources étrangères excèdent les investissements entrant dans un pays par des sources étrangères.

Quand il y a un flux de capital négatif, il y a moins de demande de manière à ce que la devise du pays, perd de la valeur. Ceci est dû au fait que l'investisseur doit vendre sa devise locale afin d'acheter la devise domestique où il dépose son argent.

Les pays qui offrent le retour le plus élevé sur les investissements à travers les taux d'intérêts élevés, la croissance économique et la croissance dans les marchés financiers domestiques ont tendance à attirer la plupart des capitaux étrangers. Ces pays maintiennent un flux de capitaux positif. Si le marché d'approvisionnement va bien, et qu'ils offrent un taux d'intérêt élevé, les sources étrangères sont susceptibles d'envoyer les capitaux dans ce pays. Cela augmente la demande pour cette devise, et permet à sa valeur d'augmenter.

Prenons l'exemple d'une économie florissante au Royaume-Uni et d'une économie léthargique aux Etats-Unis. Au Royaume-Uni, le marché d'approvisionnement fonctionne très bien, tandis qu'aux Etats-Unis, il y a un manque d'opportunités d'investissement.

Dans ce scénario:

- Les résidents américains vendent leurs dollars américains et achètent des livres britanniques pour profiter de l'économie britannique florissante.
- Les capitaux se dirigent des Etats-Unis vers le Royaume-Uni.
- La demande en GBP augmente et la demande pour l'USD diminue.
- La valeur de l'USD diminue en relation avec la valeur du GBP.

Avec cette vue d'ensemble de la Balance Commerciale, des données TIC et des flux de capitaux, vous pouvez voir combien ces d'informations fonctionnent en tandem et pourquoi un trader de devises ferait bien de les suivre.


© 2010 FXCM. Tous droits de reproduction et de représentation réservés

Avertissement : Négocier sur marge sur le marché des devises ou via des produits CFD comporte un risque élevé, et ne peut être recommandé à tout investisseur. Vous devez être conscient des risques associés au marché des changes et aux produits CFD, et consulter un conseiller financier indépendant si vous avez quelque doute que ce soit. Toutes opinions, informations de marché, notes de recherche, analyses, prix et autres notifications ont pour seul et unique but, de commenter l'évolution du marché des changes et ne constituent en aucun cas un conseil d'investissement. FXCM ne pourra en aucun cas, être tenu responsable de pertes ou dommages occasionnés, incluant sans restrictions des pertes ou manques à gagner, qui pourraient découler directement ou indirectement de l'utilisation de ces informations.

http://forexforums.dailyfx.com/premiers-pas-sur-le-forex/186910-analyse-fondamentale-etape-1-flux-commerciaux-et-flux-de-capitaux.html