Or : l'once atteint les 1.252 dollars à Londres. 06/09/10

CercleFinance.com) - Après bien des hésitations, l'once d'or est repartie de l'avant et a dépassé la barre des 1.250 dollars qu'elle avait atteint, pour la première fois en deux mois , le 1er septembre. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once de métal jaune cotait 1.252 dollars (+3,50$ et +0,28% par rapport au fixing de jeudi après-midi) et 972,222 euros (+0,14E et +0,02%).

Hier sur le marché spot, l'or a été balloté au gré des statistiques américaines plus ou moins favorables. Mais la tendance des statistiques reste négative et le rapport sur l'emploi américain d'août attendu tout à l'heure devrait se traduire par 100.000 suppressions de postes environ et une remontée du chômage à 9,6% (+ 0,1 point).

L'inquiétude par rapport à l'économie américaine se reflète d'ailleurs par la proximité de l'once d'or avec son record absolu en dollars (1.261 dollars, à Londres, le 28 juin), mai non en euros (1.048 euros le 8 juin, au plus fort de la crise souveraine européenne).

Autres valeurs-refuge, le franc suisse et le yen sont également au lpus hauts face au billet vert.

Cependant, les investisseurs ne semblent pas avoir d'idée très arrêtée en matière d'or. Après une reprise graduelle, l'encours de lingots - qui mesure l'appétit en or des investisseurs - de l'ETF SPDR Gold Shares américain a reculé hier au soir de 9,12 tonnes d'un coup à 1.294,91 tonnes. Il revient ainsi en arrière à son niveau du 17 août, quand son record absolu de 1320,44 tonnes des 29 et 30 juin derniers.

D'un point de vue technique, ScotiaMocatta se félicitait hier soir de la clôture de l'once sur le spot à 1.251. Le plus haut de la séance de la veille, à 1.254, rapproche encore l'once de son record absolu (sur le spot) de 1.265 dollars, estiment les analystes qui demeurent donc haussiers court terme. En cas de débordement des 1.265, ScotiaMocatta identifie comme cible suivante les 1.290 dollars.



Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Copyright (c) 2010 Cercle Finance.