La baisse se poursuit à la Bourse de Paris

Publié le par actubourse

La consolidation initiée hier semble se poursuivre après un changement de tendance confirmé à Wall Street hier soir. Le CAC40 cède 0,3% en milieu de journée autour de 3.965 points. Le secteur bancaire est bien orienté à l'inverse des pétrolières du secteur automobile qui accuse le coup ce jeudi après un début d'année encore très performant d'un point de vue boursier, à la fois pour les constructeurs et pour les équipementiers. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

 Le programme est étoffé aux Etats-Unis avec à 14h30 les inscriptions hebdomadaires au chômage (consensus 420.000), puis à 16h00 l'indice de la Fed de Philadelphie de janvier (consensus 20,8), l'indice des indicateurs avancés de décembre (consensus +0,6%) et les chiffres de l'immobilier ancien de décembre (consensus 4,87 millions / +4,1%). Sur le marché des changes, l'Euro reste ferme à près de 1,35 Dollar.


VALEURS EN HAUSSE

* bioMérieux s'adjuge 6% à 79 Euros après la publication de ses revenus annuels. Le spécialiste du diagnostic a finalement fait un peu mieux que prévu en terme de croissance organique annuelle, après il est vrai deux avertissements en cours d'année, qui avaient largement grevé son parcours boursier (-9,6% en 2010). Il a en outre confirmé sa prévision de résultats, avec une marge opérationnelle courante qui devrait avoisiner 17,5% sur l'année 2010, soit le milieu de la fourchette "17 à 18%" évoquée depuis le début de l'année, à change constant. Le groupe prévoit de réaliser, en 2011, une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 5 et 6%, à devises constantes et périmètre d'activité comparable.

* Après l'annonce des prises de commandes trimestrielles dépassant pour la première fois le niveau des facturations de la période depuis deux ans, Alstom remonte de 3,5% à 41,2 Euros (plus forte hausse du CAC40). Alstom a généré un chiffre d'affaires de 5,244 Milliards d'Euros au cours du 3ème trimestre de son exercice 2010/2011 (octobre à décembre), en croissance de 11,8% en glissement annuel en données publiées. Le groupe affiche pour la première fois depuis deux ans des prises de commandes supérieures à ses facturations, à 5,5 MdsE. Alstom estime que sa situation financière "demeure solide", renforcée par les dernières émissions obligataires. En outre, les projections d'une marge opérationnelle de 7 à 8% pour l'exercice en cours et le suivant sont confirmées.

* Crédit Agricole gagne 2,5% à 10,88 Euros, Société Générale 1,3% à 46,9 Euros et BNP Paribas 0,5% à 53,3 Euros. Fitch Ratings estime que les perspectives pour les banques européennes en 2011 sont stables, mais constate des tendances divergentes. Environ un quart des banques suivies par l'agence ont en effet une note crédit assortie de perspectives "négatives".

* Vivendi gagne 1% à 21,57 Euros. Canal+ et Orange ont annoncé un projet de rapprochement du bouquet Orange cinéma séries avec TPS Star au sein d'une co-entreprise. Cette entreprise sera détenue à 50/50 par les deux partenaires et sa gouvernance sera assurée à parité.


VALEURS EN BAISSE

* Accor est sanctionné de 4,7% à 33 Euros après son récent parcours haussier. Le groupe a publié un chiffre d'affaires 2010 qui s'établit à 5,95 Milliards d'Euros, en hausse de +8,4% par rapport à l'année précédente en données publiées et de +7,1% en données comparables. Une performance en ligne avec ce qu'attendaient les analystes. Le groupe a dans le même temps révisé à la hausse son objectif 2010 de résultat d'exploitation "autour de 440 Millions d'Euros". Lors de la publication des chiffres du troisième trimestre, Accor avait déjà revu à la hausse son objectif de résultat d'exploitation pour l'année 2010 entre 400 et 420 Millions d'euros contre un objectif annoncé le 26 août 2010 de 370 à 390 Millions d'euros (versus 236 ME en 2009). Tous les analystes ne sont pas positifs sur Accor. Comme la plupart des bureaux d'analyses ce matin, UBS a relevé son objectif de cours en ajustant ses prévisions bénéficiaires au relèvement de l'objectif de résultat opérationnel 2010 du groupe hôtelier. Mais de 24 à 26 Euros, UBS reste loin du cours actuel et sa recommandation est donc toujours vendeuse.

 

...

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201101190091635/la-baisse-se-poursuit-a-la-bourse-de-paris.html

Commenter cet article