Wall Street : pas une seule valeur dans le vert sur le Dow.

Publié le par actubourse

NYC-WallStreet-small

 

 

CercleFinance.com) - Sans surprise, Wall Street essuie de lourdes pertes mardi, un mauvais indice de confiance du Conference Board ayant fini d'achever des investisseurs déjà bien préoccupés par la santé de l'économie mondiale.

A l'approche de la mi-séance, le Dow Jones chute de 2,2% à 9911,3 points, tandis que le Nasdaq décroche de 2,9% à 2158,7 points.

Le repli s'était accentué peu après 10h00 (heure de New York) à la suite de la publication de l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board.

En ressortant à 52,9 au mois de juin, l'indice s'avère en effet très inférieur à son niveau du mois précédent (62,7) mais surtout au consensus, qui tablait sur une quasi-stabilité aux alentours de 62 points.

'C'est un chiffre très décevant dans la mesure où ce lourd recul suggère que les ménages américains restent très pessimistes quant à la physionomie de la reprise', s'inquiète un stratégiste.

Conséquence immédiate, pas une seule composante de l'indice Dow Jones 30 ne parvient à évoluer dans le vert ce matin, les replis les plus significatifs revenant à des valeurs dites 'cycliques', donc très dépendantes du redressement économique, comme Boeing (-5,4%), Caterpillar (-4,7%) ou encore General Electric (-4,1%).

Même 3M se replie de 1,4% après avoir pourtant fait état mardi de résultats trimestriels préliminaires de bonne facture à la veille d'une réunion prévue avec les investisseurs sur son site de Cynthiana (Kentucky).

Illustration parfaite du 'conservatisme' des investisseurs aujourd'hui, les meilleures performances du Dow reviennent à des titres très défensifs comme Procter & Gamble (-0,3%), Johnson & Johnson (-0,6%) et McDonald's (-1,1%).

Sur le NYSE, l'action Barnes & Noble dégringole de près de 15% après la publication, dans la soirée d'hier, de pertes trimestrielles bien plus lourdes que prévu.

Sur le Nasdaq, Google décroche de près de 3% après avoir fait part de son intention de mettre fin au réacheminement automatique des utilisateurs de son site chinois vers son site hongkongais, afin d'éviter de se voir notifier une interdiction d'opérer en Chine.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Copyright (c) 2010 Cercle Finance.

www.cercelfinance.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article