Quels sont les risques géopolitiques qui vont influer sur le Forex en 2012?

Publié le par actubourse

Écrit par Claire Boyer - Forex.fr
Mercredi, 04 Janvier 2012 00:00
EURO-LAND-257252 1275072819_fotolia-14588216-xsComme nous l'a démontré au cours de la semaine du 19 décembre la mort du Numéro Un Nord Coréen, à l'instar du marché du pétrole, le marché des changes peut, à quelques occasions, répercuter directement les changements géopolitiques majeurs à portée régionale ou internationale.
Comprendre les enjeux géopolitiques fait aussi partie du travail de trader. Il ne s'agit pas seulement d'analyser les cours en utilisant les nombreux outils d'analyse technique disponibles, mais aussi de s'intéresser au monde qui nous entoure afin de mieux cerner les grands mouvements qui peuvent avoir lieu.
En exclusivité, la rédaction de Forex.fr dresse, en cette nouvelle année, les principaux risques géopolitiques qu'il ne faudra pas négliger en 2012 pour trader et qui pourraient provoquer quelques sursauts du dollar américain.

L'Eurozone sous un nouveau jour

C'est le plus grand risque géopolitique de l'année prochaine: une recomposition de la zone euro. Plusieurs scénarios existent, entre un départ de l'Allemagne, une sortie de la Grèce suivie par plusieurs pays périphériques, ou encore la constitution d'un noyau dur autour du couple franc-allemand. Si personne n'est réellement en mesure de savoir ce qui va se passer, les probabilités sont énormes dans dans un an, la zone euro tel qu'elle est aujourd'hui, à 17, n'existe plus du fait de la crise souveraine européenne.

Nouvelles tensions dans la péninsule coréenne

L'année 2012 sera l'année des tensions dans la péninsule coréenne, avec l'installation d'un nouveau pouvoir en Corée du Nord, qui sera certainement prompt à montrer sa force et sa détermination en cette période difficile de transition liée à la mort du Numéro Un Nord Coréen en décembre. Des accrochages, même militaires, ne sont pas à exclure, du fait également de la célébration du centième anniversaire le 15 avril prochain de Kim il-Sung et des élections présidentielles en Corée du Sud le 19 décembre 2012. Cette épreuve de force, qui devrait jalonner toute l'année, devrait inciter de nombreux investisseurs au repli sur le dollar américain.

 

.....

 

Commenter cet article