Paris : tente de reprendre son souffle.

Publié le par actubourse

 

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris tente de reprendre son souffle en début d'après-midi, soutenue notamment par les valeurs bancaires et automobiles qui rebondissent vivement après la sévère correction de la veille.

Vers 14h, l'indice CAC 40 s'adjuge 0,7% à 3.457,9 points. Les autres places européennes veulent elles aussi repartir de l'avant. A Londres, le FTSE 100 gagne 0,6%, tout comme le DAX 30 à Francfort.

Très attaquées hier, les valeurs de la finance rebondissent alors qu'arrive à échéance, demain, une opération de refinancement de 442 milliards d'euros de la BCE, qui avait permis de soutenir le système financier en 2009.

Crédit Agricole reprend ainsi 3,9 %, BNP Paribas 2,7% et Société Générale 2,2%.

L'automobile est également bien orientée, comme l'illustre les remontées de Renault (+3%) et Peugeot (+2,1%).

Sanofi-Aventis gagne 1,1% à 49,2 euros après avoir annoncé dans la nuit l'acquisition de TargeGen, une société américaine de biotechnologies.

Technip avance de son côté de 0,7% à 48,3 euros après avoir remporté un contrat d'ingénierie, de fourniture d'équipements et de construction auprès de l'égyptien Burullus Gas pour un montant de plus de 300 millions de dollars.

Sur le SBF 120, Faurecia prend 4% à 13,4 euros, après l'acquisition de Plastal Espagne, un fournisseur de pièces plastiques d'extérieur pour l'industrie automobile.

Quant à Casino, le titre progresse de 0,8% à 62,4 euros, alors qu'Aurel estime que les chiffres du 2ème trimestre pourraient donner quelques satisfactions malgré un environnement difficile.

De l'autre côté de l' Atlantique, l'orientation des 'futures' de Chicago permet d'entrevoir une ouverture en hausse sur les marchés américains.

Au chapitre macroéconomique figurent au calendrier du jour l'enquête ADP sur l'emploi dans le secteur privé aux Etats-Unis (14h15), tout comme l'indice PMI de Chicago pour le mois de juin (15h45) et les stocks hebdomadaires de pétrole (16h30).

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Copyright (c) 2010 Cercle Finance.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article