Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mario Monti, l'homme du redressement italien

Publié le par actubourse

Écrit par Ronald Martinez - Forex.fr

Lundi, 25 Juin 2012 00:00

Mario Monti_forex.frMario Monti est un économiste et homme politique italien qui, avant de devenir président du Conseil italien après la démission de Silvio Berlusconi, a occupé différents postes tant au niveau publique que privé tels que commissaire européen au marché intérieur, commissaire européen à la concurrence, consultant pour Goldman Sachs et sénateur italien. Mario Monti a par ailleurs fait partie de plusieurs Think Tanks très renommés et influents au niveau européen tels que Friends of Europe et Bruegel. Côté académique, l’actuel président du Conseil a travaillé en tant que professeur d’économie pour l’université Bocconi de Milan.

Son parcours professionnel et son envergure internationale lui donnent toute la crédibilité nécessaire pour faire face aux problèmes économiques que vit aujourd’hui l’Italie, notamment en termes d’endettement public. Depuis son arrivée au pouvoir, Mario Monti a souligné son intention de garantir la justice sociale, en demandant des efforts à tous et en menant une politique très stricte contre l’évasion fiscale afin de réduire le déficit budgétaire du pays. Ces mesures d’austérité qui cherchaient à rétablir l’équilibre des finances publiques n’ont cependant pas été très populaires parmi la population, notamment parmi les organisations syndicales qui ont manifesté contre leur application à plusieurs reprises.

Les pressions des puissances européennes et des autorités monétaires ont obligé les pays les plus touchés par la crise, à savoir la Grèce, l’Irlande, l’Espagne et l’Italie à mettre en place des plans d’austérité très stricts, ce qui ne fait qu’aggraver la récession de ces pays sur le court terme selon les partisans d’une politique pro-croissance.

 

 

.....

 

 

http://www.forex.fr/newslist/5146-mario-monti-lhomme-du-redressement-italien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article