Les perspectives pour le Forex pour le 3ème trimestre 2011

Publié le par actubourse

Écrit par Administrator
Jeudi, 28 Juillet 2011 00:00
90_TradingLe troisième trimestre qui s'annonce risque d'être marqué, probablement, par une accentuation de la volatilité sur le marché des changes et l'accentuation des mouvements erratiques des principales paires. Pire, il est probable que la situation s'avère aussi mauvaise que pendant la dernière crise économique et financière.

Perspectives devise par devise.

Le dollar américain: L'aversion au risque du 3ème trimestre devrait contribuer à soutenir un dollar américain qui a retrouvé une certaine vigueur grâce à la fin des mesures d'assouplissement de la Fed et à la perspective d'une nouvelle mouture de la loi Homeland Investment Act. Toutefois, la vigueur du dollar dépendra aussi de la capacité de l'administration américaine à résoudre l'important déficit structurel américain.

L'euro: L'incertitude demeure pour la monnaie des 17. Est-ce que le nouveau dispositif de sauvetage de la Grèce suffira à apaiser les investisseurs? Est-ce que d'autres pays auront besoin de l'aide du FESF tels l'Italie ou l'Espagne? L'euro devrait connaître une importante volatilité qui reflète surtout l'incapacité de l'Europe à parler d'une même voix.

Le yen: La devise nippone devrait continuer sur sa hausse en raison de l'aversion au risque et surtout du rally des emprunts d'Etat nippons. Cependant, deux facteurs de baisse pourraient limiter cette hausse, à savoir une réduction des marchés d'exportation du fait de la cherté du yen et de la concurrence étrangère, et la hausse de l'inflation.

Le franc suisse: Valeur refuge par excellence, le CHF devrait connaître un troisième trimestre en forme, à condition que le dispositif de sauvetage de la zone euro ne rassure pas les marchés. Si c'est le cas, un réajustement à la baisse sera à prévoir.

Le dollar canadien: Le CAD devrait continuer d'être influencé au troisième trimestre par les données provenant des Etats-Unis. Bien que sous-évalué, notamment par rapport aux autres dollars des antipodes, le potentiel de hausse du CAD demeure faible. Les cours du baril de pétrole devraient largement influer sur l'évolution de la devise canadienne.

Le dollar australien: Le 3ème trimestre s'annonce périlleux pour le dollar australien. Au cours du premier semestre, les fondamentaux de l'Australie ont déjà montré des signes de faiblessses inquiétants, notamment en ce qui concerne la situation du marché immobilier. Il est très probable que le marché se rende compte que cette monnaie est très largement surévaluée dans un contexte d'abaissement des perspectives économiques mondiales. Comme au cours du 2ème trimestre, le dollar australien devrait continuer à perdre un peu de sa superbe.

Le dollar néo-zélandais: Comme souvent, situation assez similaire entre le NZD et l'AUD. Il semble clair que le redressement du NZD au cours des derniers mois n'est pas dû aux fondamentaux néo-zélandais. Il est probable que lorsque le dollar néo-zélandais aura atteint un sommet, une forte baisse s'enclenchera. Comme l'AUD, le kiwi est surévalué, en partie à cause d'une liquidité médiocre. Une baisse est inévitable.

http://www.forex.fr/analyse-technique-forex/3887-les-perspectives-pour-le-forex-pour-le-3eme-trimestre-2011

Commenter cet article