Les nouvelles économiques du 28 septembre 2011

Publié le par actubourse

Écrit par Claire Boyer - Forex.fr
Mercredi, 28 Septembre 2011 00:00
Sur le plan macroéconomique, le sentiment des consommateurs allemands s'est stabilisé à son plus bas niveau depuis près d'un an a annoncé l'institut GfK. L'indicateur est ressorti à 5.2 pour octobre, comme en septembre alors que les économistes s'attendaient à 5.0.
Sur le marché des changes, la dégringolade du rouble s'est précipitée puisque la monnaie russe a atteint un plus bas niveau depuis 28 mois hier suite à la démission forcée du ministre des Finances Koudrine après demande explicite du président Medvedev.
Concernant les discussions sur le FESF, la ministre espagnole de l'Economie E. Salgado a déclaré hier qu'une augmentation à deux milles milliards d'euros de la capacité du Fonds "n'était pas sur la table". "Il faudrait renforcer" le FESF mais cela ne passera pas "nécessairement" par une augmentation de sa capacité, a-t-elle ajouté. Créé en 2010, le Fonds dispose de 440 milliards d'euros, une somme très insuffisante pour faire face à une accentuation des difficultés de l'Italie et de l'Espagne.
Enfin, sur le marché obligataire, le Trésor espagnol a émis pour 3.225 milliards d'euros de bons à 3 et 6 mois, avec des taux en très forte hausse par rapport à la dernière émission de ce type qui remonte au 23 août. Les taux ont atteint 1.692% pour l'émission à 3 mois et 2.665% pour celle à 6 mois. De son côté, le Trésor italien a émis pour 14.5 milliards d'euros d'obligations à court terme, premier test pour le pays depuis l'abaissement par S&P de sa note souveraine. Le résultat est plutôt médiocre puisque les taux ont fortement bondi.
GFK_LogoSur le plan macroéconomique, le sentiment des consommateurs allemands s'est stabilisé à son plus bas niveau depuis près d'un an a annoncé l'institut GfK. L'indicateur est ressorti à 5.2 pour octobre, comme en septembre alors que les économistes s'attendaient à 5.0.
Sur le marché des changes, la dégringolade du rouble s'est précipitée puisque la monnaie russe a atteint un plus bas niveau depuis 28 mois hier suite à la démission forcée du ministre des Finances Koudrine après demande explicite du président Medvedev.
Concernant les discussions sur le FESF, la ministre espagnole de l'Economie E. Salgado a déclaré hier qu'une augmentation à deux milles milliards d'euros de la capacité du Fonds "n'était pas sur la table". "Il faudrait renforcer" le FESF mais cela ne passera pas "nécessairement" par une augmentation de sa capacité, a-t-elle ajouté. Créé en 2010, le Fonds dispose de 440 milliards d'euros, une somme très insuffisante pour faire face à une accentuation des difficultés de l'Italie et de l'Espagne.

 

.....

 

http://www.forex.fr/analyse-technique-forex/4149-les-nouvelles-economiques-du-28-septembre-2011

Commenter cet article