Le CAC 40 reprend son souffle

Publié le par actubourse

Les marchés sont entrés dans le vif du sujet cette semaine avec de nombreuses publications de résultats de part et d'autre de l'Atlantique et en Asie... Après le gros rebond d'hier, l'heure est à la pause, en baisse de 0,35% à 3.280 pts sur le CAC 40, malgré une belle séance à Wall Street hier soir et une plus grande fermeté en Asie ce matin.  (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Aujourd'hui, après LVMH, Casino, Accor, Syngenta, Heineken ou ASML en Europe, les valeurs américaines Abbott, American Express, BNY Mellon, eBay, Halliburton, Marriott, Qualcomm ou Stanley Black & Decker sont programmées dans l'après-midi.
Du côté des rumeurs, il faut noter les bruits de couloir concernant le rachat des actifs de nutrition de Pfizer par Nestlé, qui battrait ainsi Danone. Les publications macroéconomiques se font en revanche plus rares, sans indicateur susceptible de réellement peser sur la tendance.

ECO ET DEVISES

En Europe, les minutes de la dernière réunion de la Banque d'Angleterre seront publiées à 10h30. Un seul indicateur aux Etats-Unis avec les stocks pétroliers hebdomadaires (16h30).

Sur le marché des changes, il faut 1,3120 Dollar pour 1 Euro. Le baril de Brent se négocie 118,70$ et son homologue WTI à 104,45$ (échéance juin). L'once d'or s'affiche à 1.653$ (+0,06%).


VALEURS EN HAUSSE

* Nicox : remonte de 8% avec BCI et Geci

* Haulotte Group : +6%. La société a réalisé sur le 1er trimestre 2012 un chiffre d'affaires consolidé de 89 Millions d'Euros contre 72,1 ME pour la même période de l'exercice précédent, soit une augmentation de 24%. Dans le détail, les ventes de machines sont en hausse de 28,4% et représentent 78,5% de l'activité totale. Les activités de services et location progressent respectivement de 2% et 14,1% par rapport au 1er trimestre 2011. En termes de perspectives, Haulotte Group confirme sa prévision de croissance à deux chiffres pour 2012 et la génération d'un résultat opérationnel positif. "Les priorités du Groupe restent centrées sur la croissance rentable de son chiffre d'affaires et la réorganisation de ses activités industrielles en Europe", ajoute le groupe dans son communiqué.

* Eurotunnel : +3%. Le chiffre d'affaires de Groupe Eurotunnel a bondi de 21% à 222,5 Millions d'Euros au 1er trimestre 2012, soutenu par des hausses à deux chiffres de toutes les branches, dont un impressionnant +38% pour la filiale de Fret Europorte, qui a généré 51 ME. "Dans un marché actif, Groupe Eurotunnel enregistre de fortes progressions dans toutes ses activités. Respect du client, transparence des prix et protection de l'environnement sont les trois piliers de notre offre de service qui séduit toujours plus, notamment à l'approche des Jeux Olympiques de Londres", s'enthousiasme le président Jacques Gounon.
Les chiffres de trafic sont tous haussiers, de +21% pour les navettes camions à +7% pour les navettes passagers voitures, en passant par +2% pour les trains de fret et +4% pour Eurostar. En première lecture, ces chiffres dépassent les attentes de la place...

* Accor : +2%. Le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 1,37 Milliard d'Euros au 1er trimestre 2012, en hausse de 1,2% en données publiées mais de 4,5% à périmètre et change constants par rapport au 1er trimestre 2011. Accor constate une poursuite de l'amélioration des RevPAR (revenus par chambre), avec des prix moyens en progression sur tous les segments de clientèle. Le développement a atteint un niveau record avec l'ouverture de 7.720 chambres (56 hôtels) sur le trimestre, à 90% en contrats de management et franchise. Malgré les incertitudes macroéconomiques qui pèsent sur certaines régions, Accor se déclare confiant pour le deuxième trimestre, avec une activité qui devrait s'inscrire dans la continuité du début de l'année 2012.

* Danone : +0,5%. Danone et Nestlé sont décidément inséparables. Les deux géants de l'agroalimentaire, dont un grand nombre d'activités sont en concurrence, sont en course pour le rachat des actifs de nutrition mis en vente par l'américain Pfizer. Une entité valorisée quelque 10 Milliards de Dollars (environ 7,6 Milliards d'Euros), que ce soit depuis Vevey ou Evian selon le 'Financial Times' et Bloomberg, et 9 Mds$ selon le 'Wall Street Journal'. Les deux quotidiens des affaires anglo-saxons annoncent ce matin que c'est le groupe suisse qui a décroché le gros lot, l'annonce officielle étant attendue en début de semaine prochaine. "L'expérience montre que le WSJ a souvent raison quand il évoque des opérations de fusion ou d'acquisition imminentes, même si d'autres sources évoquent un prix de 10 Mds$", souligne tôt ce matin l'analyste Andrew Wood, de Bernstein.

* Gecina : stable. La foncière a dévoilé ce matin ses résultats du 1er trimestre 2012, qui font apparaître un léger tassement de ses résultats, cohérent cependant avec les arbitrages opérés l'année dernière, qui ont réduit le périmètre. Sur une base comparable, les données trimestrielles sont peu ou prou stables. Les loyers bruts de Gecina se sont ainsi contractés de -4% sur le trimestre, à 151,6 Millions d'Euros, alors que son excédent brut d'exploitation avant cessions se tassait de -5,2% à 122,1 ME. Le résultat récurrent recule dans les mêmes proportions, -3,9%, à 79,90 ME, ou 1,31 Euro par action. Le taux d'occupation financier du patrimoine atteint 94,2%, contre 95,1% fin 2011, à cause de la hausse du taux de vacances sur les bureaux. Cette année, le résultat net récurrent est appelé à baisser, indique la foncière, dans une tendance équivalente à celle constatée en 2011.

.....

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/le-cac-40-reprend-son-souffle.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article