Le CAC 40 repart timidement de l'avant

Publié le par actubourse

Le CAC 40 progresse de 0,60% à 3.155 points ce matin dans les premiers échanges. Les volumes sont particulièrement faibles, avec à peine 100 ME échangés sur les valeurs de l'indice parisien peu avant 9h30. Les investisseurs sont toujours à la recherche de catalyseurs macroéconomiques pour prendre nettement le chemin de l'achat. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel doivent se rencontrer à la mi-journée pour préparer le sommet de fin du mois. La croissance est censée faire l'objet des discussions. Côté microéconomie, ce soir débutent les publications de résultats avec le géant de l'aluminium Alcoa, avec un a priori négatif des investisseurs, puisque le groupe a annoncé vendredi une forte réduction de ses capacités pour faire face à une demande mondiale chancelante. A l'ouverture, à Paris, Renault prend la tête du palmarès, bénéficiant d'un relèvement de recommandation de la part de Citigroup. Les bancaires sont dans le vert, ainsi qu'Axa, selon le Financial Times, l'assureur chercherait à lever des fonds pour sa filiale Real Estate qui envisage d'investir dans les biens d'immobiliers commerciaux.


WALL STREET

L'incertitude a dominé vendredi à Wall Street, malgré un rapport de l'emploi américain pour décembre plutôt solide. Alcoa pesait, avant ses publications trimestrielles fébrilement attendues. Le DJIA a abandonné 0,45% à 12.360 pts, alors que le Nasdaq a repris 0,16% à 2.674 pts.


ECO ET DEVISES

A midi, place aux chiffres de la production industrielle de novembre en Allemagne (consensus -0,5% m/m ; +4% y/y). Aux Etats-Unis, les chiffres du crédit à la consommation sont prévus à 21h00 (consensus 7.000 Mds$).

Sur le marché des changes, la parité euro / dollar atteint 1,2696. Le baril de Brent se négocie 113,01$ et celui de brut léger américain WTI à 101$ pour l'échéance de février. L'once d'or se traite à 1.609$ (-0,5%).


VALEURS EN HAUSSE

* Groupe Eurotunnel (+0,60% à 5,16 Euros) : Selon 'Libération', Jacques Gounon a écrit aux administrateurs de Seafrance pour leur faire part de sa volonté de racheter les trois navires de Seafrance après la liquidation judiciaire du groupe et de les louer à la Scop, laquelle serait chargée de l'exploitation.

* Cap Gemini (+0,80% à 24,88 Euros) : les dépenses informatiques mondiales devraient atteindre 3.798 Milliards de Dollars en 2012, selon le dernier rapport publié par l'institut Gartner, ce qui marquerait une croissance de 3,7% par rapport à celles de 2011. Ces dernières, évaluées à 3.664 Mds$, affichaient déjà une progression de 6,9% par rapport à celles de 2010. Cette projection constitue cependant une révision à la baisse de la précédente anticipation du bureau d'analyse, qui visait initialement une progression de 4,6%. Les prévisions concernant les quatre grandes catégories sectorielles, le matériel informatique, les logiciels d'entreprise, les services informatiques et les équipements de télécommunications, ont été révisées en baisse. "Une croissance mondiale qui ralentit, la crise de la zone euro et l'impact des inondations en Thaïlande sur l'industrie du disque dur ont chacun leur responsabilité dans les perspectives de dépenses informatiques", explique Richard Gordon, en charge de la recherche chez Gartner. La catastrophe naturelle qui a frappé la Thaïlande a particulièrement modifié la donne, en créant des ruptures d'approvisionnement importantes.

 

.....

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/le-cac-40-repart-timidement-de-lavant.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article