Le CAC 40 ouvre en léger repli

Publié le par actubourse

logo

 

La Bourse de Paris évolue dans le rouge sur des prises de profits en Asie et des marchés américains qui ont hésité en fin de parcours hier, alors que le Vieux Continent avait rebondi. Tous les regards sont braqués sur le PIB américain du troisième trimestre, dont la première estimation est attendue à 14h30 cet après-midi. Les économistes visent une progression de 2% en rythme annualisé, après 1,7% au deuxième trimestre. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Les publications d'entreprises se poursuivent aujourd'hui, avec en Europe PPR et Total notamment en France, mais aussi WPP et British Airways outre-Manche, avant aux Etats-Unis Aon, Chevron, ITT, Merck, Rockwell Collins, Estée Lauder, Interpublic ou NASDAQ OMX à la mi-journée

WALL STREET

La place américaine a terminé la séance en ordre dispersé, mais proche de l'équilibre. Les comptes trimestriels (notamment ceux d'Exxon Mobil) et les bons chiffres de l'emploi américain ont rassuré quelque peu, mais les prises de profits ont dominé en grande partie la séance après les comptes décevant du géant industriel 3M et les craintes relatives à la prochaine réunion monétaire de la Fed et l'annonce du fameux 'QE2'. Les investisseurs ont également préféré jouer la prudence à la veille de la publication du PIB du troisième trimestre (première estimation)... Le DJIA a perdu 0,11% à 11.113 pts, tandis que le Nasdaq a gagné 0,16% à 2.507 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe ce matin, on suivra à 11h00 l'estimation de l'inflation dans la Zone Euro en octobre (consensus +1,8% y/y) et le taux de chômage européen de septembre (consensus 10,1%). Aux Etats-Unis, publication très attendue du PIB du 3ème trimestre à 14h30 (consensus +2% en rythme annualisé). A 15h45, place à l'indice PMI de Chicago d'octobre (consensus 58) et à 15h55 à l'indice du sentiment des consommateurs (consensus 68).

Sur le marché des changes, l'Euro se négocie 1,3899 Dollar ce matin, en hausse. Le baril de brut est quasiment inchangé pour le Brent à 83,31$, mais affiche un léger recul à 81,73$ pour le WTI Crude (échéances décembre). L'once d'or se négocie autour de 1.340$.

VALEURS A SUIVRE

* Total : le groupe a dégagé un bénéfice net ajusté de 2,5 Milliards d'Euros au cours de son troisième trimestre 2010, en croissance de 32% en glissement annuel. Le chiffre d'affaires s'est établi à 40,18 MdsE et le résultat opérationnel ajusté des secteurs à 4,728 MdsE. Le consensus Bloomberg misait sur un chiffre d'affaires de 36 MdsE pour un EBIT de 4,695 MdsE et un bénéfice net ajusté de 2,43 MdsE (+30%). Le groupe pétrolier fait état d'une production moyenne quotidienne de 2.340 kbep, soit une croissance dépassant 4% en glissement annuel. Le ROACE sur 12 mois glissants au 30 septembre atteignait 16% pour le groupe et 17% aux bornes des secteurs d'activité, contre 14% pour le ROACE groupe sur 12 mois à fin juin et 13% en 2009. La rentabilité des fonds propres sur 12 mois au 30 septembre ressortait à 19%. Le groupe a investi 11,1 Mds$ depuis le début de l'année, en ligne avec l'objectif de 18 Mds$ sur l'année. Le taux d'endettement de Total a reculé de 22,7% à 18,2% entre juin et septembre. L'objectif est de rester dans la zone 25 à 30% en fin d'année. Total précise que le début du 4ème trimestre 2010 a été marqué par les mouvements sociaux dans les raffineries, tandis que le Dollar s'est affaibli contre l'Euro et que les prix du brut son en hausse. Les prix du gaz sont également en hausse "sensible" en Europe et en Asie mais en retrait aux Etats-Unis, commente la compagnie.

* PPR : le groupe a enregistré au 3ème trimestre 2010 un solide chiffre d'affaires de 4,5 Milliards d'Euros, en croissance de 7,3% à périmètre et taux de change comparables et de 12,9% en réel par rapport à 2009. Sur 9 mois, le chiffre d'affaires de 12,6 MdsE est en croissance de 3,6% à périmètre et taux de change comparables et de 6,7% en réel. PPR souligne que toutes ses activités poursuivent leur progression au cours du 3ème trimestre 2010, en particulier Redcats qui signe ce trimestre son retour à la croissance et Gucci qui améliore la tendance mois après mois en Amérique du Nord. Le consensus de place était positionné à 4,32 Milliards d'Euros (fourchette 4,25 à 4,39 MdsE).

* Bolloré : le groupe a publié après la clôture de la Bourse, un chiffre d'affaires en hausse de 27% pour le troisième trimestre, à 1,8 Milliard d'Euros, portant l'activité à neuf mois à 5,1 MdsE en croissance de 17%. Le groupe industriel diversifié indique avoir dégagé sur la période un chiffre d'affaires en progression de 20% dans le transport et la logistique, sa principale activité, à 1,21 MdE, porté notamment par la reprise des échanges mondiaux. Sur neuf mois, la hausse ressort à 13%. Dans la distribution d'énergie, ses revenus atteignent 501 ME, après avoir bénéficié de la hausse de volumes vendus et de l'augmentation des prix des produits pétroliers. Bolloré explique également avoir profité au sein de son pôle médias, qui regroupe la chaîne de télévision Direct 8 et les quotidiens gratuits Direct Soir et Direct Matin Plus, d'une "forte progression" de ses recettes publicitaires. Pas de commentaire précis sur les perspectives de la part du groupe, si ce n'est la confirmation de la bonne orientation générale de l'ensemble des activités du groupe. Bolloré table, pour la fin d'exercice, sur des performances en ligne avec celles du premier semestre 2010.

* PagesJaunes : au cours de son troisième trimestre 2010, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 297,5 Millions d'Euros, en repli de -2,6% en glissement annuel, dont une baisse de -9,6% à 152 ME dans les annuaires imprimés, et une hausse de 9,3% à 134,1 ME pour la branche internet. Un niveau proche des attentes d'un consensus compilé par nos soins de 296 ME (moyenne des anticipations de cinq analystes, fourchette 289 à 305 ME). Sur neuf mois, l'activité ressort à 839,8 ME, soit une baisse de -3,1% en glissement annuel, contre -3,5% au terme du 1er semestre. "Au troisième trimestre 2010, le groupe a accéléré la croissance de son chiffre d'affaires Internet qui dépasse 9%, un niveau que nous n'avions pas atteint depuis plus de 18 mois", explique son directeur général, Jean-Pierre Rémy. Le dirigeant signale que l'entreprise "a poursuivi ses investissements Internet tout en maintenant ses efforts de réduction des coûts ce qui lui a permis de maintenir son niveau de taux de marge de MBO". Le groupe confirme une prévision de MBO comprise entre 510 et 530 ME pour l'exercice, ainsi que des revenus en baisse dans la fourchette -1 à -3% et son attachement à une politique de dividende élevé. Lors de la conférence de présentation des comptes semestriels cet été, le directeur financier avait concédé que le chiffre d'affaires annuel se situerait plutôt dans le bas de la fourchette annoncée. "Le printemps est marqué par un contexte économique peu favorable. (...) Globalement, nous restons sur notre tendance de chiffre d'affaires, mais plutôt dans le bas de la fourchette, c'est-à-dire plutôt vers -2% à -3% pour l'année", avait-il indiqué.

 

....

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201007020091635/le-cac-40-ouvre-en-leger-repli.html

Commenter cet article