Le CAC 40 finit en hausse de 1,4%

Publié le par actubourse

Au terme d'une séance d'extrême volatilité, le CAC40 est parvenu à clôturer en progression de 1,41% à 2.895 pts. Après deux séances de forte baisse, l'indice parisien a donc repris un peu de hauteur ce mardi, soutenu notamment par le rebond des banques. Le secteur financier reste néanmoins à fleur de peau en cette période d'incertitude économique en zone euro, en proie aux rumeurs et aux attaques spéculatives venant de toute part... Le titre BNP Paribas en a d'ailleurs fait les frais ce matin, avant de se reprendre en deuxième partie de séance, non sans avoir démenti les rumeurs en provenance des Etats-Unis. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

 

Par ailleurs, les rumeurs d'une intervention de la Chine pour racheter des obligations italiennes ont soutenu les marchés hier soir à Wall Street et ce matin en Europe.

 

ECO/DEVISES

 

Le salut des marchés pourrait ainsi venir de Chine... C'est du moins ce que les investisseurs ont estimé, quand ils ont permis aux indices américains de finalement clôturer en hausse lundi soir, après qu'un article du 'Financial Times' eut propagé des rumeurs de négociations entre les autorités italiennes et chinoises sur des investissements de Pékin en obligations souveraines du pays, voire directement dans certaines entreprises. L'existence de discussions a par la suite été confirmée, sous le sceau de l'anonymat, par un officiel transalpin.

 

Côté indices, les prix à l'export aux États-Unis pour août 2011 ont progressé de 0,5% en comparaison du mois antérieur, après -0,4% en juillet. Sur un an, ils sont en croissance de 9,6%, contre +9,8% en juillet. Les prix à l'import, quant à eux, ont reculé de 0,4% après +0,3% en juillet, et contre -0,7% de consensus. Sur un an, ils grimpent de 13%.

Sur le marché des changes, l'Euro est à 1,3640$. Le baril de pétrole vaut désormais 89$ pour le brut léger américain WTI. L'once d'or est stable autour de 1.823$.

 


VALEURS EN HAUSSE

 

* Les bancaires se sont offert un rebond après plusieurs séances de massacre en règle. Société Générale a repris 14,9% avec Crédit Agricole (+6,7%) ou encore Natixis (+2,9%).

 

* BNP Paribas, en chute d'environ 10% ce matin, est parvenu a finir en nette hausse (+7,2%). Dans un contexte extrêmement pesant pour le secteur BNP Paribas est attaquée depuis plusieurs jours sur ses capacités de financement et son exposition aux économies européennes en difficultés. En matinée, la mise en ligne d'une tribune signée Nicolas Lecaussin sur le site du 'Wall Street Journal' a mis le feu aux poudres, puisque l'auteur y a écrit, sur la foi des commentaires d'un dirigeant de l'établissement, que la banque française n'avait plus accès aux financements en dollars et qu'elle se tournait vers le marché en euros. "Nous créons un marché en euros, c'est une première... nous espérons que cela fonctionnera, sans quoi la spirale baissière sera un vrai enfer. Nous n'inspirerons plus du tout la confiance et personne ne nous prêtera plus", a expliqué cette source, la semaine dernière, au rédacteur de l'article. La banque a publié un communiqué dans lequel elle "dément formellement" les propos prêtés à cette source anonyme et confirme que le groupe "se finance tout à fait normalement en dollars, soit directement soit par swaps de change". L'établissement "s'étonne que le Wall Street Journal ait laissé passer, sans aucun contact préalable avec la banque, une tribune fondée sur des sources anonymes et comportant un aussi grand nombre de faits non vérifiés et d'erreurs techniques". Le groupe joint à son communiqué, à l'appui de ses dires, un document résumant ses financements en date du 9 septembre.

 

* Inter Parfums grimpe de 6,5% après la publication de ses résultats semestriels de bonne facture.

 

* Boursorama monte de 4,5%. Après sa chute de plus de 17% la veille, Boursorama pointe dans les premières positions du SRD ce mardi. Alors que la Société Générale a indiqué hier qu'elle procéderait à des cessions d'actifs et des réductions de coûts pour libérer quatre Milliards d'euros de fonds propres supplémentaires d'ici 2013, certains analystes ont évoqué une possible cession de Boursorama dont la banque rouge et noire détient 55%. La banque en ligne est actuellement valorisée quelque 532 Millions d'euros en Bourse, soit près de 4,5% de la capitalisation de la Société générale.

 

* Renault gagne 3,6%. Jérôme Stoll, Directeur Général Adjoint du groupe Renault et responsable de la région Europe, animera une conférence de presse au salon de l'automobile de Francfort à partir de 13h15. Renault doit présenter cette semaine à Francfort la nouvelle Twingo (relookée), le concept-car Frendzy (utilitaire électrique) et des versions définitives de sa gamme électrique, le Kangoo ZE et la berline familiale Fluence ZE, sans oublier le petit véhicule urbain bi-place Twizy, attendu pour le mois de décembre.Renault devrait aussi dévoiler une version quasi-définitive de la citadine électrique Zoé. Attendue à la mi-2012, la Zoé sera la grande nouveauté 2012 de Renault puisque ce modèle 4 places est appelé à représenter les deux tiers des ventes de voitures électriques du groupe en Europe. Après les journées presse mardi et mercredi, le salon automobile de Francfort ouvrira ses portes au public du 15 au 25 septembre.

 

 

.....

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/le-cac-40-finit-en-hausse-de-14.html

Commenter cet article