Le CAC 40 démarre la semaine en nette baisse

Publié le par actubourse

-3% : le CAC 40 rechute sous les 2.900 points ce lundi matin dans les premiers échanges. Les investisseurs vendent après les annonces du week-end : la Grèce a expliqué qu'elle ne tiendrait pas ses objectifs en terme de déficit. Ni en 2011, ni en 2012. Les spéculations sur une faillite du pays reviennent donc au centre des inquiétudes. Le point d'étape du gouvernement Papandreou a déprimé les marchés asiatiques ce matin, avec des baisses conséquentes à Hong Kong ou à Sydney. (Finance plus, édité par lerevenu.com)

L'actualité du jour, outre le front de la dette avec une réunion des Ministres des Finances européens, sera macroéconomique avec des indicateurs PMI en Europe et ISM aux Etats-Unis.

 

WALL STREET

Wall Street a terminé en forte baisse vendredi soir, clôturant ainsi très prudemment la semaine, le mois de septembre et le troisième trimestre. Wall Street a d'ailleurs enregistré son pire trimestre depuis 2009... Les investisseurs ont pris connaissance des chiffres mitigés des revenus et dépenses des ménages américains, et craignent toujours un retour en récession malgré plusieurs indicateurs économiques assez solides, notamment l'indice de confiance du Michigan et le PMI de Chicago qui ont dépassé le consensus. Le DJIA a perdu 2,16% à 10.913 pts, et le Nasdaq a reculé de 2,63% à 2.415 pts.

ECO ET DEVISES

En France, les indices PMI Manufacturier & Services de septembre sont attendus à 9h50, suivis à 10h00 du seul PMI Manufacturier de la Zone Euro (consensus 48,4). Aux Etats-Unis, il sera aussi question d'ISM manufacturier (consensus 50,3) et de dépenses de construction (consensus -0,2%) à 16h00.

Sur le marché des changes, la parité euro / dollar atteint 1,3321. Le baril de brut se négocie à 101,71$ pour le Brent de Mer du Nord et 78,10$ pour le brut léger américain WTI. L'once d'or est stable à 1.628$.


VALEURS EN HAUSSE

* Modelabs Group : peu de titres échangés, mais la société, dont BigBen Interactive détient près de 95% du capital, est logiquement épargnée alors que le marché chute.


VALEURS EN BAISSE

* BNP Paribas : les bancaires s'effondrent dans les premiers échanges et BNP Paribas est la plus attaquée, car celle ayant le plus à perdre d'un défaut de paiement grec et de ses risques de contagion.

* Saft : le groupe et Johnson Controls ont officialisé la fin de leur co-entreprise, Johnson Controls-Saft, qui avait été créée en 2006 dans l'objectif de développer et de fabriquer des batteries automobiles au lithium-ion. Selon les termes de cet accord, les parts de Saft dans l'entreprise sont revenues à Johnson Controls pour un montant de 145 Millions de Dollars en espèces (environ 108 ME). Johnson Controls recevra également une licence étendue permanente l'autorisant à utiliser sur tous les marchés certaines technologies lithium-ion de Saft. Tous les actifs de la joint-venture, y compris la nouvelle usine de l'entreprise située à Holland dans le Michigan, sont conservés par Johnson Controls. Le site Nersac en France de la joint-venture sera transféré à Saft fin 2012. Les deux parties ont ainsi d'un commun accord clos toutes les procédures judiciaires entre les deux sociétés.

* Accor : la chaîne a signé un contrat de franchise concernant 24 hôtels et 2.664 chambres du réseau Mercure, avec Jupiter Hotels Ltd, nouveau propriétaire du réseau d'hôtels Jarvis. Il s'agit du plus important contrat de franchise signé par Accor cette année. Ce contrat porte à 68 le nombre d'hôtels Mercure au Royaume-Uni. Les nouveaux hôtels sont situés sur l'ensemble du territoire britannique : dans des destinations touristiques telles que Brighton, York, Edimbourg et Inverness, ainsi que dans des villes clés comme Londres, Leeds, Bradford, Manchester, Bristol, Gloucester et Leicester. Ces hôtels rejoindront ainsi le réseau Mercure de plus de 700 hôtels dans plus de 50 pays tout en gardant leur caractère et leur style.

 

 

....

 

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/le-cac-40-demarre-la-semaine-en-nette-baisse.html

Commenter cet article