Le CAC 40 démarre dans le vert

Publié le par actubourse

Les marchés européens ont ouvert en nette hausse, dans un contexte toujours optimiste sur le front macroéconomique et des entreprises. En Asie ce matin, les principales places s'affichent en hausse de plus de 1%, saluant notamment une contraction du PIB japonais moins forte que prévu et des rumeurs d'inflation plus modérée en Chine. A ce propos, la Chine a officiellement dépassé le Japon en terme de PIB en 2010, devenant la 1ère dauphine des Etats-Unis. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Parmi les (rares) publications du jour, Nexans a dévoilé ses comptes ce matin à Paris. Aux Etats-Unis, Marriott ou Agilent sont sur les tablettes. Le programme en Europe sera largement plus étoffé à compter de demain, alors qu'en France, les bancaires commenceront cette semaine à dévoiler leurs résultats 2010.

WALL STREET

Wall Street a repris de la hauteur vendredi soir, après un début de séance hésitant, encouragé par l'annonce dans l'après-midi de la démission de Hosni Moubarak en Egypte. Les opérateurs ont salué l'évolution politique dans le pays alors que la situation semblait figée depuis plusieurs jours. Les investisseurs ont par ailleurs pris connaissance du déficit commercial creusé en décembre et de l'indice du sentiment des consommateurs de l'Université du Michigan pour février légèrement au-dessus du consensus. Wall Street a achevé semaine sur de nouveaux plus hauts depuis juin 2008. Le Dow Jones a gagné 0,36% à 12.273 pts, et le Nasdaq Composite a repris 0,68% à 2.806 pts.

ECO ET DEVISES

Un seul indicateur d'envergure ce jour, avec la publication des chiffres de la production industrielle en Zone Euro de décembre (11h00, consensus -0,2% m/m ; +8% y/y).

Sur le marché des changes, l'Euro a reculé à 1,3531 Dollar. Le baril de pétrole pour livraison avril se négocie à 101,97$ pour le Brent de Mer du Nord, tandis que le brut léger américain WTI évolue à 89,23$ pour la même échéance. L'once d'or recule légèrement à 1.357$.


VALEURS A SUIVRE

* Nexans : le groupe a généré un chiffre d'affaires 2010 qui s'établit à 6,18 milliards d'euros contre 5,05 milliards d'euros en 2009. A cours des métaux non ferreux constants), il s'élève à 4,31 milliards d'euros contre 4,03 milliards d'euros en 2009. A périmètre et changes constants, l'activité s'inscrit en légère croissance (+0,4%). Le second semestre a été marqué par une nette amélioration de l'activité dans l'ensemble des métiers du Groupe avec une croissance organique de 6,5% par rapport au second semestre 2009. La marge opérationnelle ressort à un niveau meilleur qu'attendu par la Direction. Elle s'établit à 207 millions d'euros, soit 4,8% du chiffre d'affaires à cours des métaux non ferreux constants, contre 6% en 2009, mais 4,5% annoncés par la direction pour cet exercice. La rentabilité du second semestre 2010 (5,6%) est en forte progression par rapport à celle du premier semestre 2010 (4%) sous l'effet de plusieurs facteurs. La moyenne des anticipations de 10 analystes compilée par nos soins visait un résultat opérationnel ajusté de 196 ME. Par ailleurs, le résultat 2010 bénéficie d'un profit (sans contrepartie de trésorerie) de 89 millions d'euros résultant de l'impact de la hausse des cours des métaux non ferreux sur la valeur des stocks valorisés au prix moyen pondéré. En 2009, ce même effet était légèrement positif (+18 millions d'euros). La charge d'impôt s'établit sur l'année à 26 millions d'euros soit 24% du résultat avant impôt. En conséquence, le résultat net part du Groupe s'établit à 82 millions d'euros. Le bénéfice net ajusté espéré par les analystes ressortait à 55,8 ME (fourchette de 38,6 à 86,4 ME).

 

...

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201102100091635/le-cac-40-demarre-dans-le-vert.html

Commenter cet article