Le CAC 40 clôture en nette baisse

Publié le par actubourse

Après deux séances consécutives de progression, le CAC 40 est reparti en forte baisse ce mardi malgré une tentative de poursuite du rebond en matinée... Notamment tiré vers le bas par le secteur bancaire, l'indice parisien a fini sa course en recul de 1,62% à 3.407 pts aujourd'hui, de nouveau prudent face à la situation financière de certains pays de la zone euro (notamment l'Espagne) et avant plusieurs grands rendez-vous économiques, à commencer par les «Minutes» de la dernière réunion monétaire de la Fed ce soir. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Les investisseurs attendent également la réunion de la Banque centrale européenne qui aura lieu demain et le rapport sur l'emploi mensuel américain vendredi...

 

ECO/DEVISES

Selon le Département américain au Commerce ce mardi, les commandes industrielles pour février 2012 ont augmenté de 1,3% en comparaison du mois antérieur, contre +1,5% de consensus de place et après -1,1% en janvier.

La décision des officiels européens d'augmenter la force de frappe combinée du Mécanisme européen de stabilité (MES) et du Fonds européen de stabilité financière (FESF) est positive pour les pays de la zone euro les plus vulnérables, selon une dernière étude de Fitch Ratings. Comme l'agence l'avait indiqué précédemment, l'augmentation de la taille du pare-feu de la zone euro est une étape nécessaire pour éviter une contagion potentielle et ainsi réduire le risque de crises de liquidité auto-réalisatrices. Une décision qui montre que les autorités de la zone euro affichent une volonté suffisante de mise au point progressive d'un cadre institutionnel et financier destiné à empêcher une rupture de la zone euro. Les 17 pays de la zone euro ont décidé vendredi de combiner les deux fonds de sauvetage existants pour disposer de 500 Milliards d'euros de fonds supplémentaires en cas d'urgence d'ici la mi-2013, en sus des 200 MdsE déjà engagés par le Fonds européen de stabilité financière, le fonds d'urgence temporaire qui sera désactivé en juillet 2013, au profit de la Grèce, de l'Irlande et du Portugal.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,3330$. Le baril WTI ressort quant à lui à 104,7$.


VALEURS EN HAUSSE

* EDF (+3,4%) bénéficie du relèvement de recommandation du courtier Kepler, passé de "alléger" à "achat", et par les rumeurs de presse indiquant que le groupe pourrait être le grand gagnant de l'appel d'offres concernant les éoliennes offshores, dont le verdict est attendu incessamment sous peu.

* Alcatel-Lucent grimpe encore de 1,1% après un rebond de 2,2% hier.

* EADS monte aussi de 0,7%.

* Gemalto (stable). Gemalto, ARM et Giesecke & Devrient se sont unis pour créer une co-entreprise "dédiée au développement d'un environnement sécurisé et accessible pour les applications avancées fonctionnant sur le nombre toujours croissant d'objets connectés tels que les tablettes, les téléviseurs, les consoles de jeux et les smartphones". L'objectif est la création d'un standard de sécurité commun. La structure devra recevoir le feu vert des autorités compétentes pour démarrer. Gemalto et Giesecke & Devrient apporteront leurs expertises logicielles respectives et ARM sa technologie TrustZone. Les trois partenaires apporteront divers types d'actifs dont des brevets, des logiciels, des ressources humaines, de la trésorerie et des biens d'équipement. ARM détiendra 40% du capital de la co-entreprise et les deux autres 30% chacune.


VALEURS EN BAISSE

* Veolia Environnement souffre ce mardi en enregistrant une baisse de 4%.

* Le secteur bancaire reste en berne : Société Générale recule de 3,7% avec BNP Paribas (-2,8%), Crédit Agricole (-3,1%) ou encore Axa (-2,6%) et Natixis (-3,9%).

* Suez Environnement cède 2,8%. Degrémont et son partenaire Transfield Services, ont été sélectionnés par la Western Australia Public Water Utility, organisme public australien de gestion de l'eau, pour l'exploitation et la maintenance des installations de production d'eau potable et d'assainissement de Perth, la quatrième ville d'Australie. Ce contrat porte sur l'exploitation et la maintenance, en partenariat avec Water Corporation et Transfield Services, de 19 usines de production d'eau potable, 14 stations d'épuration et 2 centres de recyclage des eaux utilisant des technologies de pointe ainsi que 13 barrages. Le contrat qui prendra effet en juillet 2012 pour une période de 10 ans, est assorti d'une possibilité de prolongation de 5 ans. Il représente un chiffre d'affaires total de 294 Millions d'Euros pour la période initiale.

* Technip corrige après ses récents sommets historiques en cédant 2,2%.

* Peugeot reste proche de ses plus bas historiques (-2,2%). PSA Peugeot Citroën a confirmé lundi la vente de son siège social situé 75 avenue de la Grande Armée, dans le 16ème arrondissement de Paris. Cette cession s'inscrit dans le cadre du programme de cessions d'actifs immobiliers annoncé par le constructeur automobile en février dernier à l'occasion de la présentation de ses résultats financiers 2011. PSA a signé une promesse de vente d'un montant de 245,5 Millions d'Euros pour l'ensemble immobilier situé 69 à 81 avenue de la Grande Armée et 6 à 8 rue Pergolèse. Le groupe continuera bien sûr à occuper ces bâtiments et souscrira à un bail de location d'une durée de 9 ans renouvelable. L'acquéreur est une filiale d'Ivanhoé Cambridge, la branche immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

 

 

.....

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/le-cac-40-cloture-en-nette-baisse.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article