Le CAC 40 clôture en hausse de 0,5%

Publié le par actubourse

logo

 

( source : lerevenu.com)

 

Une fois n'est pas coutume, le CAC 40 n'a pas suivi l'exemple des places américaines et asiatiques, faisant preuve de résistance aujourd'hui pour clôturer en progression de 0,55% à 3.828 pts. En effet, on aurait pu s'attendre à une séance de correction en ce milieu de semaine pour l'indice parisien, en se basant sur la clôture, rouge vive de Wall Street hier soir et l'évolution négative des indices asiatiques durant la nuit, pénalisées notamment par le resserrement monétaire surprise opéré hier par la Chine... (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Le CAC40 a donc préféré s'aligner sur le rebond du jour des indices US et se concentrer sur le grand nombre de publications trimestrielles...

Un nouvelle vague de résultats d'entreprises a ainsi été dévoilée outre-Atlantique : Altria, Yahoo!, Boeing, Juniper, United Technologies et bien d'autres ont ainsi rassuré. Wells Fargo et Morgan Stanley n'ont, par contre, pas vraiment convaincu dans le compartiment financier...

ECO/DEVISES

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont augmenté pour la semaine close au 15 octobre 2010, de 0,7 million de barils à 361,2 millions de barils. Le consensus tablait sur une hausse de 1,9 million de barils.

Les stocks d'essence ont quant à eux progressé de 1,2 million de barils quand le consensus attendait une baisse de 1,3 million de barils. Enfin, les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont reculé de 2,2 millions de barils quand le consensus attendait une baisse de 0,8 million de barils.

Dans la soirée, peu après 20 heures, la Fed publiera quant à elle son très suivi "Livre Beige" économique, résumé des conditions d'activité par régions sur la base de documents fournis par les antennes locales de la Banque Centrale américaine.
L'Euro remonte à 1,3955 dollar actuellement. Le baril de pétrole WTI se reprend aussi à 81,8 dollars.


VALEURS EN HAUSSE

* Ubisoft flambe de 7,5% ce mercredi dans un marché actif, après que la Deutsche Bank eut confirmé son opinion à l'achat sur le titre, pour un objectif porté de 7,70 à... 10,20 Euros.

* Edenred (+4,1%) dans un marché boursier qui salue le chiffre d'affaires des neuf premiers mois qui s'est établi à 687 Millions d'Euros, en progression de 4,6% en données comparables, et de 2,8% en données publiées. Les revenus "opérationnels" (par opposition aux revenus "financiers") sont ressortis en croissance de 8,1% en données publiées et de 5,9% à données constantes à 629 ME. Le volume d'émissions a progressé de 7,9% (9,7% en données constantes) à 9,84 MdsE. La direction a resserré vers le haut son objectif de résultat d'exploitation annuel de "300 à 330 ME" à "310 à 330 ME". Le groupe visait en outre une croissance organique normative du volume d'émission de 6% à 14%, ainsi qu'une croissance normative du cash flow supérieure à 10%.

* Bic gagne 4,1%. Les résultats de BIC au terme des neuf premiers mois de 2010 ont de quoi plaire. Le groupe a en effet annoncé des chiffre robustes au 3ème trimestre, qui permettent aux comptes sur neuf mois d'afficher une croissance de 20,4% en données publiées et de 7,2% en comparable à 1,358 MdE, pour un résultat d'exploitation normalisé de 234,9 ME, ou 17,3% de marge contre 16% un an avant. Le bénéfice net part du groupe, à 160,9 ME, croît de 34,8%. La position de trésorerie nette à fin de période atteint 326,3 Me contre 192,8 ME un an avant et 305,3 ME en début d'année. Tous les indicateurs dépassent les attentes de la place. De surcroît, BIC a relevé ses prévisions annuelles. Dans le pôle Grand Public, la tendance du dernier trimestre 2010 devrait être proche de la légère croissance observée au quatrième trimestre 2009, si bien que la croissance annuelle à base comparable devrait se situer autour de 7%. La marge d'exploitation normalisée 2010 de l'activité Grand Public devrait atteindre le haut de la fourchette de l'objectif à moyen terme de 15% à 18%.

* Ces tendances portent Renault en hausse de 2,1% et Michelin de 1,1%.

* Alcatel-Lucent grimpe de 2,1% après avoir enregistré une chute de 3,5% hier en clôture.

* Les bancaires Crédit Agricole (+2%), Natixis (+0,8%) ou encore Société Générale (+1,9%) restent bien orientées.

* Saint-Gobain monte de 1,7% après avoir affiché 2 séances consécutives de baisse.

* Technicolor. Le groupe publiera ses revenus du troisième trimestre demain matin et le groupe de services pour l'industrie du cinéma est très attendu du point de vue de son objectif de retour à une croissance organique du chiffre d'affaires sur le deuxième semestre. Après une contraction d'environ 20% sur la première moitié de l'année Technicolor avait promis le retour à la croissance grâce aux gains de nouveaux clients dans les activités "Services Entertainment" et la Distribution Numérique. Technicolor avait notamment signé en début d'année un partenariat majeur avec Warner Bros, comprenant un contrat de long-terme de services de duplication et de distribution de DVD et de disques Blu-ray. Ce contrat générera un chiffre d'affaires significatif à compter de ce troisième trimestre 2010.

* Schneider Electric gagne 1,1%. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires supérieur aux attentes de 5,446 Milliards d'Euros au cours du 3ème trimestre de son exercice 2010, matérialisant une croissance organique de 11,9%, et une progression de 37,9% en données publiées. Sur neuf mois, les ventes progressent de 8,3% en données organiques à 14,02 MdsE. La bonne dynamique du troisième trimestre pousse le management à relever ses prévisions annuelles, avec un niveau de croissance organique plus proche de 10% que de 5% sur le second semestre ("dans le haut d'une progression à un chiffre") et une marge d'EBITA annuelle qui devrait se situer dans la fourchette 15,5 à 16% avant coûts de restructuration et impact de la consolidation d'Areva Distribution. Ce nouveau pôle devrait d'ailleurs remplir ses objectifs cette année, annonce Schneider, soit une contribution au chiffre d'affaires du groupe à hauteur d'environ 1,1 MdE, sur la période de sept mois consolidée en 2010, et une marge EBITA autour de 5% avant coûts d'intégration et de séparation. Jusque-là, Schneider visait une croissance organique annuelle proche de celle du premier semestre, soit 6,4%, et une marge d'EBITA proche de 15,5%. Ces objectifs correspondaient déjà à un relèvement par rapport à ceux énoncés en début d'exercice.

* Peugeot reprend 1%, alors que c'est une baisse qui avait accueilli ce matin la publication du groupe, pourtant un ton au-dessus des attentes des analystes au niveau du chiffre d'affaires et assortie d'un nouveau relèvement de l'objectif annuel de résultat, ce qui était davantage anticipé. La raison de cette hésitation est surtout à chercher du côté de la filiale Faurecia dont la sortie du capital de JP Morgan pèse lourdement. Pour revenir à Peugeot, les ventes mondiales du constructeur automobile s'élèvent finalement à 808.400 unités au troisième trimestre et représentant une hausse de 2,6% malgré la baisse enregistrée en Europe. A fin septembre, les ventes mondiales s'établissent à 2.664.100 unités, en hausse de 12,2%, avec de fortes progressions de 40% en Chine ou de 18% en Amérique Latine. PSA attend désormais une baisse de 5% du marché automobile en Europe dans un environnement très concurrentiel, mais une croissance de l'ordre de 20% en Chine et de 10% en Amérique Latine. PSA entend faire mieux que la moyenne sur tous ces marchés. Ainsi le résultat opérationnel courant de la Division Automobile devrait-il être à l'équilibre au second semestre, tandis que le résultat opérationnel courant groupe pour l'année 2010 serait supérieur à 1,5 MdE.


VALEURS EN BAISSE

* Faurecia recule de 5,3%, dans la zone de prix du placement de One Equity Partners. Hier, le fonds de JP Morgan avait annoncé son intention de céder sa part de 13%, héritée de l'acquisition du groupe américain EMCON Technologies en février dernier.

 

lire la suite

 

...

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201007020091635/le-cac-40-cloture-en-hausse-de-05.html

Commenter cet article