Le CAC 40 abandonne 4,68% !

Publié le par actubourse

L'indice parisien a encore plongé ce lundi, mais cette fois-ci très lourdement, de 4,68% à 3.125 pts, dans des volumes importants. Après avoir passé deux semaines totalement rouges, le CAC40 a donc continué sa chute vertigineuse et a ainsi enregistré le nouveau triste record de 11 séances consécutives de baisse (soit une correction de plus de 18% et de plus de 700 pts !)... La séance avait pourtant plutôt bien commencé ce matin, avec même une tentative de rebond, soutenu par les dernières initiatives des instances monétaires et financières européennes. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Les places boursières ont malheureusement rechuté violemment dans l'après-midi, abattues et découragées par la dégradation, de la part de S&P vendredi soir, de la note souveraine américaine. Tous les regards seront tournés demain vers la Fed et sa réunion monétaire, en espérant que des solutions soient apportées pour calmer les marchés en pleine tempête et ainsi stopper le plongeon des places financières mondiales...

 

ECO/DEVISES

Les Ministres des Finances et Gouverneurs des banques centrales des pays du G20 ont publié un communiqué commun ce matin, dans lequel ils affirment leur "engagement à prendre toutes les initiatives nécessaires de manière coordonnée pour soutenir la stabilité financière et promouvoir une croissance économique plus forte dans un esprit de coopération et de confiance". Cette information, couplée aux informations selon lesquelles la Banque Centrale Européenne intervient pour racheter des obligations espagnoles et italiennes, corroborées par la forte détente sur les taux des deux pays, et le renforcement du plan d'austérité transalpin, avait permis aux bourses européennes de rebondir dans la matinée.

L'agence de notation financière Standard & Poor's Ratings Services a donc frappé un grand coup vendredi soir en annonçant, comme la rumeur le laissait entendre durant la journée, un abaissement de la notation souveraine de long terme des États-Unis à "AA+", contre "AAA". La perspective sur cette notation long terme est par ailleurs négative, signalant la possibilité d'un nouvel ajustement en baisse. La note de court terme "A-1+" sur les Etats-Unis a été quant à elle confirmée. Les deux notations, de court et long terme, ont été sorties de surveillance.

Le pétrole a de nouveau décroché à 84 dollars le brut léger américain. L'or flambe à plus de 1.707 dollars l'once. L'Euro/Dollar recule sur les 1,422.


VALEURS EN HAUSSE

* Aucune valeur du CAC40 n'a fini dans le vert ce lundi.


VALEURS EN BAISSE

* Les secteurs de la consommation continuent de souffrir, en particulier l'automobile avec Faurecia en baisse de 10,6%. Peugeot chute aussi de 9,1% avec Renault (-9,2%) et Michelin (-8,1%).

* Les technologiques exposées à l'économie américaine restent vendues. Alcatel-Lucent perd encore 9,7% avec Soitec (-1%) et STM (-3,9%).

* Les valeurs pétrolières restent dans la tourmente, leur recul étant amplifié par l'évolution des prix du baril qui a encore décroché. Pour les groupes de services à l'industrie pétrolière, réputés très cycliques, les incertitudes économiques font craindre des gels d'investissements de la part de clients et de nouvelles tensions sur les prix. Technip, qui évoluait encore proche de ses meilleurs niveaux historiques fin juillet, chute encore de 9%. Vallourec plonge aussi de 9,4% avec CGG Veritas (-10,3%) ou encore Total (-2,7%).

* EADS perd aussi 8,6%.

* La Société Générale recule de 8,4%. La banque ne décolère par contre le journal dominical britannique 'Mail on Sunday', qui a jeté de l'huile sur le feu de la crise de la dette souveraine hier, en affirmant qu'Unicredit en Italie et la Société Générale en France pourraient nécessiter un sauvetage. L'établissement français a diffusé ce matin un communiqué en réponse, démentant catégoriquement les "allégations totalement fausses et irresponsables" du journal britannique, notamment l'existence de discussions avec les autorités françaises sur sa situation, et décrivant l'article comme étant faux et irresponsable". Société Générale rappelle "fermement" avoir enregistré 1,66 Milliard d'Euros de bénéfice net semestriel et que son exposition globale aux pays de la zone Euro à risque est "limitée".

* Natixis retombe sous les 3 Euros (-5,7%).

* Le secteur bancaire rebondissait fortement ce matin grâce aux annonces de la BCE ce week-end, avant de replonger dans l'après-midi. BNP Paribas chute de 3,2%.

* GDF Suez recule de 2,8%. Le groupe va vendre 20 à 30% de sa branche exploration-production au fonds chinois China Investment Corporation (CIC), rapporte le quotidien 'Les Echos' ce matin, dans le cadre d'une opération valorisée 2 à 3 Milliards d'Euros. Cela concernerait tous les pays hormis la Chine, où ce fonds n'a pas le droit d'investir. CIC apporterait également du conseil pour le développement et le financement dans son pays d'origine. Le groupe français aurait prévu de filialiser sa branche E&P d'ici la fin de l'année, puis de lui faire procéder à une augmentation de capital, qui serait l'occasion pour CIC de prendre la part minoritaire conséquente précitée.

 

Finance Plus, édité par Le Revenu

 

....

 

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/le-cac-40-abandonne-468-.html

Commenter cet article