Le CAC 40 à nouveau dans le rouge

Publié le par actubourse

Les premiers échanges sont en baisse ce jeudi matin en Bourse de Paris. Le CAC 40 recule de 0,9% à 3.836 pts dans une ambiance lourde, plombée par les commentaires plus que prudents de la banque centrale américaine sur l'économie du pays, et un abaissement des perspectives de croissance 2011 et 2012... Le patron de la Fed, Ben Bernanke, a de surcroît laissé entendre que les risques restaient orientés dans le mauvais sens, ce qui n'est pas de nature à rassurer des investisseurs déjà échaudés par la crise de la dette en Europe ou par les mauvais chiffres macroéconomiques outre-Atlantique. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Ce dernier a même laissé la porte ouverte à un nouveau plan de soutien, le 3ème de rang, pour relancer l'économie de son pays...

La place américaine a du même coup clôturé en repli hier soir, suite à la décision du comité monétaire de la Fed et les révisions à la baisse des prévisions de croissance de la Fed en 2011 et 2012. La Fed a comme attendu maintenu pour une période prolongée le taux de ses fonds fédéraux au niveau plancher, tout en reconnaissant l'accès de faiblesse actuelle de l'économie. Ben Bernanke n'a pas non plus rassuré lors de la conférence de presse suivant la décision de la Réserve fédérale alors qu'aucun plan de relance supplémentaire n'est pour le moment programmé par la Fed. Le DJIA a finalement rendu 0,65% à 12.111 pts alors que le Nasdaq reculait de 0,67% à 2.669 pts.

ECO ET DEVISES

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront connues à 14h30 (consensus 415.000 demandes nouvelles, 3,67 millions de demandes continues), suivies à 16h00 des chiffres des ventes immobilières neuves (consensus 310.000 ; -4%).

Sur le marché des changes, il faut 1,4250 Dollar pour 1 Euro ce matin. Le baril est un peu remonté à 113$ pour le Brent de Mer du Nord et à 94,20$ pour le brut léger américain WTI (échéances août).


VALEURS EN HAUSSE

* Lagardère : +1,5% sur une recommandation favorable de broker et les nombreux contrats accumulés par Airbus au Bourget

* EADS : +0,5%. Selon la presse du jour, l'avionneur européen devrait signer ce matin la commande la plus importante de son histoire, en nombre d'appareils, avec la compagnie low-cost malaise Air Asia, qui veut acquérir 200 avions A320neo accompagnés de 100 options. L'avionneur devrait ainsi franchir la barre des 1.000 commandes et options d'achats, tous modèles confondus, pulvérisant le précédent record pour un Salon du Bourget datant de 2007. Avant même ce contrat avec Air Asia, les commandes de l'année représentent 66 Milliards de Dollars pour Airbus. Ainsi, pour la seule journée d'hier, Airbus a obtenu 286 commandes fermes, dont un contrat historique de la compagnie indienne IndiGo pour 180 A320 -150 Neo et 30 A320 classiques, d'une valeur totale de 16,2 Mds$ (prix catalogue). De son côté, l'américain Boeing a été nettement distancé avec 126 commandes et options d'achat, pour 19 Mds$.

* Safran : stable. Au Salon de l'Aéronautique et de l'Espace 2011 à Paris, et en vue de renforcer les relations stratégiques entre le groupe et Finmeccanica, Morpho (groupe Safran) et Selex Elsag (groupe Finmeccanica) ont signé ce jour un 'Accord de Partenariat' et souhaitent aussi développer leur coopération commerciale et industrielle dans le domaine des produits de sécurité routière et de contrôle routier. A terme, cette coopération pourrait prendre la forme d'une société commune.


VALEURS EN BAISSE

* Dexia : -2,5%. La banque centrale belge aurait débuté des négociations avec des établissements financiers du pays pour une contribution volontaire au financement de la Grèce, indique le quotidien belge des affaires 'L'Echo', qui précise que les banques ayant une exposition dépassant 50 Millions d'Euros au pays ont été conviées. Les plus exposées restent cependant Dexia (4,3 MdsE), loin devant Aegas (1,8 MdE) et KBC (600 ME). "Le but est qu'à l'échéance des obligations grecques, ces groupes prolongent leur exposition pour une période de cinq ans", explique 'L'Echo', qui ajoute que les discussions ne font que commencer et que tout engagement se ferait sur la base du volontariat. Les établissements auraient cependant "réagi positivement", selon des sources proches du dossier.

* Altran redonne 2% avec Rexel et Accor

* Crédit Agricole : reperd 1,5% avec BNP Paribas et SG

* Total : -1% suivi de Vinci, Technip, Peugeot et Bouygues

* GFI Informatique : stable. La SSII va émettre des obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes, dites aussi "OCEANE", d'échéance 1er janvier 2017 pour un montant nominal de 50 Millions d'Euros, et ouverte aux actionnaires qui bénéficient d'une priorité. Cette opération permettra de financer les éventuelles opportunités de croissance externe qui pourraient se présenter, mais aussi à terme de diversifier ses sources de financement et d'allonger la maturité de sa dette. Le fonds Boussard & Gavaudan s'est engagé irrévocablement à passer un ordre de souscription prioritaire à titre irréductible dans le cadre de l'émission portant sur un montant en euros correspondant à la totalité de sa quote-part dans le capital de GFI Informatique, soit 24,76% du capital, appliquée au montant de l'émission, soit un montant total de 12,38 ME et à souscrire aux obligations à titre réductible pour le solde du montant de l'émission soit environ 37,62 ME, couvrant ainsi potentiellement la totalité du placement. Boussard et Gavaudan a signé une clause particulière, signe de la nervosité des investisseurs sur le marché, puisque son engagement à couvrir la totalité de l'opération au besoin comprend une clause de résiliation jusqu'à la clôture du délai de priorité (soit le 27 juin à 17h00, heure de Paris) en cas de faillite d'un Etat de l'Union Européenne. D'ailleurs, si le fonds venait à résilier son engagement, GFI précise que l'opération serait annulée.

* Klépierre : stable. La foncière a signé un accord avec Clear Channel France. Le protocole prévoit la mise en place et l'exploitation de supports publicitaires dans 73 centres commerciaux répartis sur l'ensemble du territoire français. Il porte sur le déploiement de près de 900 écrans de toutes tailles adaptés aux centres commerciaux : totems de 65 pouces, écrans 16/9ème de 50 pouces et murs d'images.

 

...

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/le-cac-40-a-nouveau-dans-le-rouge.html

 

Commenter cet article