Le bulletin matinal du marché des changes du 14 avril

Publié le par actubourse

Écrit par Christopher Dembik - Forex.fr
Jeudi, 14 Avril 2011 00:00
BeigeBook_280Bilan de la séance du 13 avril

- Le Beige Book confirme la reprise économique américaine

- L'euro en très léger recul suite à des rumeurs de restructuration de la dette grecque

- Hausse des taux directeurs en Biélorussie avant une probable réforme monétaire

Hier, le marché des changes fut marqué par la faiblesse des fluctuations des principales monnaies, principalement en raison d'une forte prudence des opérateurs. Dans un premier temps, la monnaie unique européenne, toujours stimulée par la hausse des taux directeurs de la BCE, a continué de gagner un peu de terrain devant le billet vert, avant de décrocher au cours des échanges américains sous l'effet d'un article évoquant une restructuration de la dette de la Grèce, hypothèse pourtant démentie formellement il y a quelques jours par les responsables européens et le FMI.

Le dollar américain n'a pas été affecté par le ralentissement des ventes au détail tandis que la publication du Beige Book de la Fed n'a strictement rien révélé de neuf concernant l'économie américaine. Au cours du mois dernier, l'économie a poursuivi sa reprise, principalement sous l'effet d'une vivacité du secteur manufacturier. Cependant, de nombreux périls pèsent sur la relance, à savoir l'impact de la flambée des prix de l'énergie et des matières premières sur les entreprises et les ménages.

La livre sterling était en hausse à la fois face au billet vert et à l'euro suite à la publication des bons chiffres du chômage.

En Biélorussie, la banque centrale a pris la décision de relever d'un point, à 13% son principal taux directeur. Cette mesure sera effective à partir du 20 avril et devrait permettre de lutter contre l'inflation qui s'est établie, sur un mois, à 1.9%, en raison d'une hausse du prix de l'essence. Pour 2011, le FMI a laissé entendre que l'inflation pourrait monter jusqu'à 12.9%. La situation économique et financière du pays est désastreuses, avec un déficit qui atteint 16% du PIB et des réserves en devises à sec. Afin de les reconstituer, la banque centrale a plaidé en faveur d'une dévaluation du rouble biélorusse, décision qui devrait aboutir à une nouvelle réforme monétaire.

....
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article