Le Brésil ouvre le bal d'une baisse des taux directeurs en Amérique du Sud

Publié le par actubourse

Écrit par Charles Dujardin
Dimanche, 23 Octobre 2011 00:00
america-southMercredi dernier, sous la pression des marchés et des entrepreneurs brésiliens, la banque centrale du Brésil (Banco Central Do Brasil) a décidé sans réelle surprise de baisser son principal taux d'intérêt Selic d'un demi point de pourcentage, le faisant passer de 12% à 11.50%.

Cette baisse acte, au sein des pays émergents et plus spécifiquement de la région Amérique du Sud, le fait que la croissance économique mondiale, du fait de plusieurs facteurs négatifs dont la crise souveraine en Europe, marque le pas.

Dans le communiqué qui a suivi cette prise de décision, le Comité de Politique Monétaire a déclaré:

"Dans le cadre du processus d'ajustement des conditions monétaires, le Comité a décidé à l'unanimité de réduire le taux Selic à 11.50% (…). Le Comité de Politique Monétaire estime que pour atténuer les effets provenant d'un environnement économique mondial plus restrictif, un ajustement modéré du niveau des taux directeur est cohérent" avec le respect des objectifs en termes d'inflation pour 2012.

Au passage, le Brésil a revu ses perspectives de croissance pour cette année, comprises entre 4.5 et 5% contre 7.5% pour l'année dernière.

Si la banque centrale du Brésil n'a clairement pas ouvert la porte à d'autres baisses des taux directeurs dans l'immédiat, notamment en raison des pressions inflationnistes qui restent toujours importantes dans le pays, elle a montré la voie à ses voisins.

Ainsi, le Chili, qui fait aussi face à une inflation difficilement maîtrisable, pourrait s'orienter d'ici peu, à en juger par les propos tenus par le président de la banque centrale, José De Gregorio, vers une baisse des taux pour s'adapter aux conditions économiques globales. Comme après la chute de Lehman Brothers, le Chili risque d'apporter une réponse tardive aux marchés mais décisives. Avec le troisième plus haut taux d'Amérique du Sud, le pays devrait seulement commencer son inflexion en termes de politique monétaire en décembre, avec un repli des taux de 5.25% à 5% selon les prévisionnistes.

 

....

 

 

http://www.forex.fr/analyse-technique-forex/4244-le-bresil-ouvre-le-bal-dune-baisse-des-taux-directeurs-en-amerique-du-sud

Commenter cet article