La revue écofin du 5 mai 2011

Publié le par actubourse

Écrit par Christopher Dembik - Forex.fr
Jeudi, 05 Mai 2011 00:00
dollar2_1403594cBilan de la séance du 4 mai

- Nouveau plus haut historique pour le CHF suite à une chute des actions

- L'euro en hausse à l'approche de la BCE

- De mauvais indicateurs accentuent la chute de la livre sterling

Hier, les marchés actions ont enregistré une nette chute pour la deuxième séance consécutive suite aux mauvais chiffres de l'enquête ADP aux Etats-Unis et à cause d'un renforcement des rumeurs concernant une prochaine hausse des taux directeurs dans la zone euro.

Selon les données de l'enquête ADP, les embauches au mois d'avril par les entreprises américaines se sont montées à 179 000 contre 207 000 au mois de mars, sachant que les économistes s'attendaient à des créations d'emplois à hauteur de 198 000. Cette très mauvaise nouvelle a eu un impact négatif sur les échanges alors que les non-farm payrolls sont attendus vendredi. Selon Bloomberg, le taux de chômage devrait rester inchangé à 8.8%.

L'état très moyen du marché de l'emploi outre-Atlantique confirme de plus en plus la nécessité d'une politique monétaire très souple. D'ailleurs, le président de la Fed de Boston, Eric Rosengren a appelé à un maintien des mesures de stimulus afin de ne pas enrayer une croissance déjà anémique.

Le dollar américain a très mal répercuté les chiffres de l'emploi, chutant à un plus bas niveau historique face au franc suisse et à un plus bas niveau depuis décembre 2009 face à la monnaie unique européenne. Le CHF a atteint 85.54 centimes pour un dollar tandis que l'EUR a atteint 1.4940 pour un dollar.

La baisse du dollar américain fut par ailleurs amplifiée en fin de séance par la publication de l'indice ISM non manufacturier qui a chuté à son plus bas niveau depuis août dernier, à 52.8 en avril contre 57.3 en mars. Les économistes ne s'attendaient pas à une telle contre-performance.

De plus en plus de signes s'accumulent pour prouver que la croissance économique américaine peine à tenir son rythme ce qui pourrait contraindre la Fed à un QE 3 dès l'été, ce qui pourrait affaiblir encore plus le dollar.

En effet, en face, le dollar est confronté à des devises dont les rendements sont en hausse, comme l'euro mais aussi le franc suisse. Selon les propos du vice-président de la BNS, la banque centrale suisse devra prochainement relever ses taux afin de maintenir la stabilité des prix, ce qui pourrait être fait dès le mois de juin.

Enfin, la livre sterling a poursuivi sa baisse après de mauvais chiffres du secteur immobilier et un ralentissement de la croissance dans le secteur de la construction, ce qui devrait clairement décourager, aujourd'hui, la BoE à envisager un prochain relèvement monétaire. Selon l'indice Nationwide, le prix moyen d'un logement britannique a chuté pour la première fois depuis janvier, ce qui est mauvais signe. La livre sterling a ainsi atteint hier face à l'euro son plus bas niveau depuis deux mois.

Les perspectives pour la séance du 5 mai

 

 

....

 

http://www.forex.fr/analyse-technique-forex/3603-la-revue-ecofin-du-5-mai-2011

Commenter cet article