La hausse se poursuit à la Bourse de Paris

Publié le par actubourse

Le CAC 40 tente de prolonger son rebond ce jeudi. Deux grandes banques d'affaires américaines, qui ont relevé leurs projections sur certaines matières premières, notamment le pétrole, ne sont pas étrangères au petit sursaut des places financières... L'or noir a rebondi en gommant une partie de ses pertes récentes pour s'installer de nouveau au-dessus des 100$ le baril WTI. Dans une actualité économique relativement calme en termes de résultats d'entreprises, il faudra suivre à 14h30 aux Etats-Unis la publication d'une nouvelle estimation du PIB du 1er trimestre. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Après trois séances de repli, Wall Street en attendant est parvenu à rebondir hier soir malgré des chiffres très mitigés des commandes de biens durables et les craintes persistantes relatives aux dettes de la Zone Euro. Le DJIA s'est finalement adjugé 0,31% à 12.394 pts, tandis que le Nasdaq gagnait 0,55% à 2.761 pts.

ECO ET DEVISES

Aux Etats-Unis à 14h30, les investisseurs prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires au chômage (consensus 404.000 demandes nouvelles, 3,7 millions de demandes continues) et d'une nouvelle lecture du PIB américain du 1er trimestre 2011 (consensus +2,2% en rythme annualisé).
Sur le marché des changes, l'Euro grappille un peu de terrain à 1,4160 Dollar. Le baril a nettement rebondi, dopé par les pronostics de deux grandes banques d'affaires américaines, avec un Brent à 115$ et un brut léger américain WTI à 101,75$ (échéances juillet).


VALEURS EN HAUSSE

* CGGVeritas : +4%. Le groupe a bouclé avec succès un placement obligataire de 650 Millions de Dollars portant un taux d'intérêt de 6,5% et d'échéance 2021. Les obligations seront émises en date du 31 mai 2011 à un prix d'environ 96,45% du pair correspondant à un rendement de 7%. Le produit net de cette nouvelle émission permettra de financer le remboursement total de l'emprunt 'Term Loan B' de CGGVeritas, ainsi que le remboursement des obligations à échéance 2015 et au coupon de 7,5% restant en circulation, d'un montant de 70 M$, et de financer ses besoins généraux.

* Ubisoft : +3% dans l'attente de nouvelles sorties de jeux, suivi de Faurecia, Technip et Soitec qui remontent de plus de 2%

* Pierre et Vacances : +1,8%. Le premier semestre 2010/2011 du groupe s'est achevé sur un chiffre d'affaires de 653,2 Millions d'Euros, en croissance de 3,8% en données publiées et de 14,1% en comparable, grâce à des revenus du Tourisme de 440,3 ME (-8% en publié mais +4,4% en comparable) et à des revenus de la branche Immobilier en forte croissance de 41,3% à 212,9 ME. Le résultat opérationnel courant est une perte de -83,4 ME, contre -73,3 ME un an avant, dont -95,5 ME pour le Tourisme et +12,1 ME pour l'Immobilier. La perte nette part du groupe atteint -74,7 ME contre -57,9 ME au terme du 1er semestre 2009/2010, en dépit d'un effet fiscal positif de 24 ME. Le CM-CIC Securities redoutait une perte opérationnelle courante de -62 ME, Oddo MidCap de -77,8 ME, Portzamparc de -82,4 ME et Gilbert Dupont de -83,8 ME. Pierre et Vacances est en mesure de confirmer ses objectifs de moyen terme, soit, à l'horizon 2013, une croissance de son chiffre d'affaires touristique de 100 ME et une réduction de ses coûts de 65 ME, dont 15 ME de réduction des loyers. Outre l'état d'avancement du plan de restructuration, les analystes se pencheront sur les grandes tendances de la saison d'été. A ce titre, la direction explique que le niveau des réservations touristiques à date pour la saison estivale et les tendances observées ces dernières semaines "permettent d'anticiper à ce jour une croissance du chiffre d'affaires sur le 2ème semestre de l'exercice". Sur le pôle Pierre & Vacances Tourisme Europe, les réservations sont en croissance par rapport à celles de l'an dernier, avec, concernant la destination mer, "une avance sur l'avant saison" et "un léger retrait sur le coeur de saison", lié à la politique commerciale de réduction des offres de réservation précoce, afin de protéger les prix de vente. Center Parcs Europe enregistre une croissance de réservations par rapport à l'exercice précédent, hors Domaine des Trois Forêts, tandis qu'enfin le niveau de chiffre d'affaires immobilier attendu sur l'ensemble de l'exercice 2010/2011 devrait conserver "un taux de progression significatif par rapport à l'exercice 2009/2010".

 

...

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/la-hausse-se-poursuit-a-la-bourse-de-paris.html

Commenter cet article