La Bourse de Paris repart dans le rouge

Publié le par actubourse

Les marchés pointent en baisse modérée ce jeudi, après avoir rebondi hier. En Asie, les places affichaient des tendances divergentes avec des baisses à Sydney, Shanghai ou Hong Kong et des hausses (légères) à Tokyo ou Séoul. L'actualité des entreprises s'étoffe progressivement avec les comptes de Danone ce matin, plutôt bien reçus. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Le numéro un mondial du négoce de matière premières, Glencore, a par ailleurs confirmé avoir lancé les opérations pour son entrée à Londres et Hong Kong, en espérant mobiliser 9 à 11 Milliards de Dollars.

Après la clôture américaine, le géant de l'internet Google publiera ses trimestriels...
En attendant, Wall Street a fini sa course en timide hausse hier soir, après les comptes plutôt robustes de JP Morgan Chase (première bancaire à annoncer ses trimestriels) et les chiffres des ventes au détail pour mars plus mitigés. De son côté, le Livre Beige de la Fed, n'est pas parvenu à réellement rassurer les investisseurs. Il fait état de difficultés accrues après le tremblement de terre au Japon mais souligne cependant que la situation économique des Etats-Unis continue de s'améliorer. Le DJIA a gagné 0,06% à 12.270 pts, et le Nasdaq a repris 0,61% à 2.761 pts.

 

ECO ET DEVISES

Il n'y aura pas d'indicateurs macroéconomiques en Europe aujourd'hui, hormis la mise à jour des prévisions économiques du gouvernement allemand à 13h00. Aux Etats-Unis à 14h30, on prendra connaissance des inscriptions hebdomadaires au chômage (consensus 380.000 demandes nouvelles, 3,705 millions de demandes continues) et de l'indice des prix à la production de mars (consensus +1% / +0,2% hors alimentation et énergie).

Sur le marché des changes, l'Euro se négocie toujours fermement 1,4490 Dollar. Le pétrole a légèrement rebondi, avec un Brent de Mer du Nord à 122,50$ et un brut américain WTI à 107,10$.


VALEURS EN HAUSSE

* Nyse Euronext : +2,2%. L'opérateur boursier cherche le moyen de convaincre les investisseurs d'opter pour l'offre amicale de la Deutsche Boerse aux dépens de celle, hostile, du duo Nasdaq / ICE. Selon plusieurs agences de presse, dont Reuters et Bloomberg, un dividende spécial pourrait être proposé, ainsi que des mesures additionnelles d'économies, qui soutiendraient la valorisation de la nouvelle entité. Il faut dire que la surenchère du Nasdaq et de l'ICE est, à court terme, bien plus intéressante pour un actionnaire en ce qu'elle offre une prime dépassant 10% par rapport au projet initial.

* Accor : +2%. Le titre profite d'une note favorable de Morgan Stanley qui est à "surpondérer", suivi de SES (+1,5%)

* Casino : +1,7%, alors que le titre est aidé par un avis plus favorable de Crédit Suisse, avec Alcatel-Lucent qui remonte encore de 1,5%

* Kaufman & Broad : +1,5%. Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2011 s'établit à 232,9 Millions d'Euros, en progression de 19,2% par rapport au 1er trimestre 2010. Il a été favorablement impacté par la signature de nombreux actes de vente dans le cadre du dispositif Scellier non BBC à 25%. Les réservations globales en valeur ont progressé de 18,0%, passant de 271,3 ME au 1er trimestre 2010 à 320,2 ME au 1er trimestre 2011. Le résultat opérationnel courant croît de 71%, à 17,9 ME. La marge brute s'élève à 44,2 ME, en progression de 33,3% par rapport au 1er trimestre 2010. Le taux de marge brute augmente de 2 points et s'établit à 19%. Le résultat net (part du groupe) s'élève à 7,3 ME (1,4 ME au 1er trimestre 2010). Au 28 février 2011, la trésorerie s'élève à 241,9 ME, en progression de plus de 100 ME par rapport au 30 novembre 2010. La dette financière nette s'établit à 111,5 ME au 28 février 2011. Elle baisse de 162,7 ME par rapport au 28 février 2010. Kaufman and Broad confirme de "bonnes perspectives d'activité pour 2011". Le développement de son portefeuille foncier se poursuit activement. Kaufman and Broad a signé au cours du 1er trimestre 2011 des promesses d'achat de terrains représentant 3.317 logements, portant le portefeuille foncier de la société à 16.480 logements soit 2,3 ans d'activité. Le carnet de commandes Logement s'établit au 28 février 2011 à 1,005 Milliard d'Euros contre 800,3 ME au 28 février 2010, en hausse de 25,6%. Le groupe prévoit de lancer, en 2011, 163 programmes nouveaux représentant près de 9.900 logements contre 101 en 2010, représentant 6.996 logements.

* Danone : +1%. Le premier trimestre 2011 de la société s'est achevé sur un chiffre d'affaires de 4,757 Milliards d'Euros, en croissance de 8,5% en données comparables, pour des volumes en progression de 5% et un effet prix qui atteint donc 3,5%. En données publiées, la hausse atteint 19,6%. Le consensus Bloomberg était positionné à 4,64 MdsE. Les dirigeants soulignent que cette croissance de 8,5% sur une base identique est la meilleure performance de l'entreprise depuis le 1er trimestre 2008. Après ces chiffres, Danone confirme ses prévisions annuelles, fondées sur une poursuite des tendances actuelles à savoir des tendances de consommation dans les pays industrialisés comme dans les pays émergents sans amélioration ni dégradation significative, et la poursuite de la hausse et de la volatilité du prix des matières premières. Le management redoute une hausse de 6 à 9% de ses coûts de matière premières et d'emballage en moyenne sur l'année, avec un effet plus fort sur le 1er semestre pour des raisons de base de comparaison. Pour compenser, la société va poursuivre ses efforts de productivité et utilisera le levier "prix". L'intégration du russe Unimilk permettra d'améliorer ses marges au second semestre. En conclusion, Danone vise 6 à 8% de croissance de son chiffre d'affaires à données comparables sur l'exercice et une progression de sa marge opérationnelle courante d'environ 0,2% en données comparables (essentiellement au second semestre, la marge du premier étant attendue en léger recul par rapport à celle du précédent exercice). Enfin, l'entreprise mise sur une croissance de son free cash-flow "cohérente" avec l'objectif d'en générer 2 MdsE en 2012.

 

...

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/la-bourse-de-paris-repart-dans-le-rouge.html

Commenter cet article