La Bourse de Paris encore dans le rouge

Publié le par actubourse

logo actubourse-copie-1

 

En dépit de la baisse déjà subie hier par les indices, les marchés européens reculent encore ce matin dans les premiers échanges. Les marchés asiatiques sont également affaiblis ce matin, par le niveau du pétrole, la révision en baisse de la croissance japonaise ou un déficit commercial surprise pour la Chine en février (mois du nouvel an, avec une large coupure de l'activité). (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Côté entreprises, quelques publications de résultats ont encore eu lieu en Europe depuis hier soir, comme Lagardère, Bonduelle ou Gemalto en France, ainsi que Linde et Deutsche Post en Allemagne. Sur le front macroéconomique, les indicateurs hebdomadaires de l'emploi américain seront scrutés avec intérêt à 14h30. 

WALL STREET

La place américaine restait hésitante hier soir, avec un baril de brut proche des 104$ sur le Nymex qui tendait à peser sur les indices. Sur le front économique aux États-Unis, les stocks et ventes de grossistes pour janvier 2011 sont ressorties en progression. Le DJIA cédait finalement 0,01% à 12.213 pts, alors que le Nasdaq abandonnait 0,51% à 2.752 pts.

ECO ET DEVISES

En France ce matin, place à 8h45 aux données sur la production industrielle de janvier (consensus +0,7% m/m ; +5,3% y/y). La balance commerciale de janvier en Allemagne suivra à 9h00 (consensus +13,2 MdsE).

Aux Etats-Unis, le programme débutera à 14h30 avec les inscriptions hebdomadaires au chômage (consensus 376.000 demandes nouvelles, 3,75 millions de demandes continues) et la balance commerciale de janvier (consensus -42,5 Mds$), et s'achèvera à 20h00 avec les chiffres du budget américain de février (consensus -225,2 Mds$).

Il faut ce matin 1,3866 Dollar pour obtenir 1 Euro. Le baril de brut reste plus que ferme à 116,34$ pour un Brent de Mer du Nord très volatile, et à 104,86$ pour le brut léger américain WTI. L'once d'or est proche des 1.430$, quasiment stable.


 

VALEURS EN HAUSSE

 

* Soitec (+5% à 9,32 Euros) : Concentrix, la filiale du groupe spécialisée dans les panneaux photovoltaïques à concentration, a signé avec Tenaska Solar Ventures pour fournir 150 mégawatts d'énergie à la société San Diego Gas & Electric. La nouvelle ferme solaire "Imperial Solar Energy Center West" sera construite sur un site de 428 ha dans la région d'Imperial County au sud de la Californie et devrait être achevée en 2015. Soitec va installer dans la région de San Diego une nouvelle usine de production de ses systèmes CPV. D'une capacité annuelle de 200 MW, elle fournira les systèmes nécessaires à la réalisation du projet ISEC West mais également à d'autres projets de fermes solaires dans la région sud-ouest des Etats-Unis, explique l'entreprise. La localisation de l'unité de production des systèmes CPV devrait être annoncée au cours de l'été avec un délai de réalisation d'environ 18 mois après le début des travaux. La livraison des systèmes destinés à la ferme solaire ISEC West débutera au début de l'année 2013 pour se terminer en 2015. A pleine capacité, l'unité de production de Soitec devrait employer plus de 450 personnes sur la région de San Diego.

* Valeo (+0,75% à 43,40 Euros) : le groupe pourrait procéder à un placement obligataire de 500 Millions d'Euros, dans le cadre de la stratégie d'optimisation de sa dette. L'équipementier automobile agira en fonction des conditions de marché. Le placement "pourrait s'accompagner d'un rachat partiel de l'emprunt obligataire à échéance 24 juin 2013", est-il précisé.

* Monsieur Bricolage (+0,36% à 13,95 Euros) : a publié hier un résultat net en légère diminution, mais un résultat opérationnel en ligne.

* Bonduelle (+1% à 65,70 Euros) : au terme du premier semestre de son exercice 2010/2011 (période de juillet à décembre), le groupe avait annoncé en février que ses revenus s'étaient appréciés de 16,4% à 884,6 Millions d'Euros. Il dévoile ce matin ses résultats de la période, marqués par un net recul puisque le résultat opérationnel courant baisse de -24% à 39,8 ME, matérialisant une marge de 4,5% contre 6,9% un an avant. Le bénéfice net consolidé passe de 25,2 à 15,5 ME (-38,5%). La société a cependant amélioré son ratio d'endettement en le réduisant de 146,5% à 128,8%. Le CM-CIC Securities tablait sur un résultat opérationnel courant de 35 ME, Portzamparc visait 44 ME et Oddo 41,5 ME. Le groupe confirme les tendances annoncées précédemment en ce qui concerne le deuxième semestre de l'exercice en cours, qui sera "particulièrement" marqué, en termes de chiffre d'affaires et de rentabilité, par les baisses de prix prévues sur les marchés de marque de distributeurs en Europe et en Amérique du Nord. Cependant le dynamisme constaté en Europe Orientale, l'accueil favorable par les consommateurs des récentes innovations et les démarches d'amélioration d'efficacité et d'économies de coût permettent au groupe de "relever ses attentes en matière de rentabilité opérationnelle courante", qui devrait être proche de 80 ME sur l'année. Cependant, les coûts estimés de la fermeture du site de Westmeerbeek et la réorganisation du Sud- Ouest devraient porter la rentabilité opérationnelle brute légèrement sous les 70 ME. Le groupe avait jusque-là indiqué viser 70 à 75 ME de résultat opérationnel.


....

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/la-bourse-de-paris-encore-dans-le-rouge.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article