La baisse se poursuit à la Bourse de Paris

Publié le par actubourse

En dépit d'une ouverture légèrement haussière, le CAC 40 est rapidement passé en territoire négatif. La décision de Moody's de dégrader dans la catégorie spéculative la notation de la dette portugaise a semé le trouble hier soir, mais les marchés américains puis asiatiques ont plutôt bien résisté à l'annonce et c'est le cas aussi sur le Vieux Continent. Les regards seront tournés aujourd'hui vers les Etats-Unis avec deux indicateurs très suivis : l'étude Challenger sur l'emploi d'abord (13h30), qui donnera quelques indications sur la teneur des chiffres de juin qui seront publiés vendredi, et l'ISM des services ensuite (16h00), pour jauger de l'importance du ralentissement de la croissance américaine. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Côté entreprises, en attendant les premières publications semestrielles outre-Atlantique (Alcoa, qui lance traditionnellement la saison, publiera lundi prochain), Sodexo a publié ses revenus neufs mois pour la période close au 31 mai. L'accueil est mitigé, le titre cédant un peu de terrain dans les premières minutes de cotation.

WALL STREET

Wall Street a clôturé en ordre dispersé hier, le Nasdaq alignant une sixième séance consécutive de progression. La bourse américaine, qui a signé la semaine dernière sa meilleure performance hebdomadaire en deux ans, a évolué sans réelle tendance dans une actualité toujours assez limitée. Le secteur de l'énergie a néanmoins tiré les indices vers le haut dans le sillage du baril de pétrole. En attendant, la période des publications semestrielles la semaine prochaine avec Alcoa, qui ouvrira le bal le 11 juillet, les opérateurs ont encore noté quelques opérations de fusion-acquisition de petite taille. Sur le front macroéconomique, les investisseurs ont pris connaissance d'une hausse des commandes industrielles en mai, progression toutefois inférieure au consensus. Enfin, Moody's a dégradé la note souveraine portugaise de 4 crans à "Ba2", pénalisant les indices en fin de parcours. Le DJIA a finalement reculé de 0,11% à 12.569 pts, et le Nasdaq prenait 0,35% à 2.826 pts.

ECO ET DEVISES

Les commandes d'entreprises de mai en Allemagne seront dévoilées à midi (consensus -0,5% m/m ; +9,8% y/y). Elles seront suivies aux Etats-Unis par l'étude Challenger sur l'emploi à 13h30, puis par l'ISM des services de juin à 16h00 (consensus 53,7)

Sur le marché des changes, la parité Euro / Dollar est proche de 1,4454 ce matin. Le baril a repris des couleurs à 113,98$ pour le Brent de Mer du Nord et de 97,42$ pour le brut léger américain WTI. L'once d'or est remontée à 1.514$.


VALEURS EN HAUSSE

* Sanofi : la société a signé un accord de recherche international exclusif et une option de licence avec Rib X Pharmaceuticals, portant sur de nouvelles classes d'antibiotiques issues du programme RX 04 de Rib X pour le traitement d'infections causées par des pathogènes résistants à gram positif et à gram négatif. Ce programme "emploie une technique exclusive de conception rationnelle de médicaments qui a abouti à la constitution de familles entièrement nouvelles de composés ayant démontré leur efficacité à faibles doses uniques dans des modèles d'infection murins", explique le laboratoire français, qui versera 10 Millions de Dollars dès la signature, puis 9 M$ éventuels en paiements d'étapes à Rib-X. L'entreprise pourra également recevoir d'autres paiements selon les progrès réalisés en termes de recherche, de développement préclinique, d'enregistrement et de commercialisation. Dans le cadre de cet accord, Sanofi aura le droit de développer plusieurs produits. Au-delà de ces produits pour lesquels Sanofi aura une licence, Rib-X conservera pour sa part ses droits sur la plateforme de R&D et sur ses futurs programmes de développement. Cet accord pourrait donner lieu à un versement allant jusqu'à 86 M$ par produit, selon les étapes franchies en matière de développement et d'enregistrement. Les versements d'étape au titre des résultats commerciaux pourraient dépasser 100 M$ par produit. Rib X conserve une option de co-promotion aux États-Unis sur l'une des molécules issues de la collaboration et pourrait par ailleurs recevoir des redevances à deux chiffres sur les ventes nettes des produits commercialisés dans le cadre de cet accord.

* EADS : AirAsia serait en passe de commander 100 A320neo de plus à Airbus, selon l'agence Reuters qui cite une source proche du dossier. La compagnie à bas coûts malaise avait déjà défrayé la chronique durant le Salon du Bourget en commandant 200 appareils dans le cadre d'un contrat de 18,2 Milliards de Dollars aux prix catalogue. Cela porterait donc à 300 ses engagements sur le futur monocouloir de l'avionneur. Tous les appareils seraient équipés du moteur Leap-X de CFM International, ce qui constituerait également une bonne nouvelle pour Safran, copropriétaire de l'entreprise avec General Electric.


VALEURS EN BAISSE

* Sodexo : le groupe a publié dès 6h30 ce matin ses revenus des neuf premiers mois de l'exercice 2010/2011 (septembre à mai), qui ont atteint 11,888 Milliards d'Euros, en croissance de 7,6% en données publiées et de 5,1% en données internes. Sur le seul 3ème trimestre (mars à mai), le chiffre d'affaires a atteint 4,139 MdsE. La moyenne des attentes de 6 analystes compilée par nos soins ressortait pour le trimestre achevé à 4,08 MdsE (fourchette 3,97 à 4,22 MdsE). "Depuis le début de l'exercice, nos activités enregistrent une accélération avec, notamment, des taux de croissance à deux chiffres sur les marchés émergents... Si l'environnement macro-économique continue à requérir toute notre vigilance, il offre toujours à nos équipes de multiples opportunités de différenciation par le développement de nos services de Qualité de Vie", explique le directeur général Michel Landel en marge du communiqué. Le management confirme ses objectifs antérieurs, soit une croissance du chiffre d'affaires autour de 4,5% et progression de 10% du résultat opérationnel, hors effets de change. Sodexo avait relevé légèrement son objectif de croissance interne lors de sa dernière publication.

 

....

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/la-baisse-se-poursuit-a-la-bourse-de-paris.html

Commenter cet article