L'inflation devient la majeure préoccupation pour le real brésilien

Publié le par actubourse

Écrit par Claire Boyer - Forex.fr   
Jeudi, 18 Novembre 2010 00:00
realBrasilia envoie depuis quelques jours des messages assez contradictoires sur la politique monétaire à suivre.

En effet, le ministre des Finances brésilien, Guido Mantega, qui est sur un siège éjectable en raison de la fin prochaine du mandat du président Lula, a annoncé le 13 novembre dernier que la « banque centrale est en mesure de baisser ses taux directeurs en 2011 », conformément aux premières déclarations de la présidente Dilma Rousseff et au souhait du FMI. Cette décision aurait pour effet de réduire la hausse fulgurante du real brésilien face au billet vert.

Cependant, ces propos ont été démentis récemment par une étude quotidienne de la banque centrale qui pointe très sérieusement les risques liés à l'inflation, en Amérique Latine et plus spécialement au Brésil. Pour la banque centrale, selon cette étude, l'inflation est la pièce maitresse à prendre en compte pour la formulation de la politique monétaire du Brésil en 2011. Selon cette option, le principal taux directeur de la banque centrale, le Selic, pourrait augmenter jusqu'à 12% d'ici à la fin de l'année prochaine contre une estimation de 11.75% une semaine plus tôt. Ce changement est dû à une révision à la hausse des perspectives d'inflation qui sont passées de 5.31% à 5.48% pour cette année et de 4.99% à 5.05% pour 2011. La cible d'inflation de la banque centrale est de 4.5%.

L'inflation est poussée par deux forces principales: la forte demande intérieure brésilienne qui sous-entend qu'une classe moyenne s'est développée rapidement pendant les deux mandats de Lula, et la hausse du cours des matières premières au niveau international.

...

 

http://forex.fr/analyse-technique-forex/2959-linflation-devient-la-majeure-preoccupation-pour-le-real-bresilien

 

Commenter cet article