Démarrage hésitant pour le CAC 40

Publié le par actubourse

En légère baisse depuis ce matin, la Bourse de Paris préserve les 4.000 points. Le CAC 40 conserve donc sa forte hausse de la semaine dernière liée aux avancées sur la Grèce avec le déblocage de la dernière tranche d'aide, permettant au pays d'honorer ses prochaines échéances de remboursement. L'Europe progresse désormais afin d'obtenir des banques un rollover de plus de 30 milliards d'euros sur les obligations grecques. (Finance Plus, édité par lerevenu.com)

Les banques françaises, avec la plus grande exposition à la Grèce, ont élaboré une formule de rollover qui doit servir comme un exemple ailleurs. «Il est de notre avis que chacune des deux options de financement décrites dans la proposition de la Fédération bancaire française seraient probablement considérées comme un défaut en vertu de nos critères», a cependant expliqué S&P dans un communiqué. La séance devrait rester calme sans l'activité de Wall Street, fermé ce lundi pour la fête nationale du pays ("Independance Day").


 

VALEURS EN HAUSSE

* EADS est en tête des hausses du CAC40 (+2,3% à 23,5 Euros). Le courtier Cheuvreux a révisé en hausse de 27 à 34 Euros son objectif sur le titre, au motif qu'il anticipe désormais 1.500 commandes brutes cette année pour Airbus, contre 1.000 précédemment. Le groupe de défense et d'aéronautique figure toujours dans la liste de valeurs préférées du spécialiste.

* Alcatel-Lucent poursuit son rebond de 2% à 4,11 Euros. China Telecom a retenu Alcatel-Lucent Shanghai Bell pour fournir des services multimédias dans les provinces de Shanghai, Shandong, Jiangsu, Zhejiang, Xinjiang et Sichuan. Ces services bénéficieront d'une plateforme IP commune susceptible de répondre aux attentes de plus de 120 millions de particuliers et de professionnels. Pour décrocher cet accord, Alcatel-Lucent Shanghai Bell a mené des pilotes concluants dans deux des provinces, qui constituent des étapes dans l'évolution du réseau de l'opérateur qui souhaite remplacer son système existant par une infrastructure tout-IP. Par ailleurs, les deux entreprises développeront ensemble des services avancés comme un carnet d'adresses unifié ou une messagerie instantanée multimédia.

* Alstom gagne 1,5% à 42,98 Euros, le président Patrick Kron estime que le dernier semestre de l'exercice 2010/2011 (soit la période d'octobre à mars dernier) a montré un retournement "après une période de basses eaux qui a duré quatre semestres". Le dirigeant s'est exprimé dans les colonnes de l'hebdomadaire 'Investir' paru ce week-end, en refusant cependant d'aborder la période avril à juin, soit le premier trimestre du nouvel exercice, dont la teneur sera dévoilée au cours du mois. Patrick Kron estime en outre que le rapport deux tiers / un tiers en faveur des prises de commandes en provenance des pays émergents, inverse à celui qui prédominait voilà quelques années, "pourrait durer", même s'il concède le phénomène amplifié par la lenteur de sortie de crise des économies matures. Patrick Kron pense qu'il faudra attendre le second semestre 2011/2012 (soit la période d'octobre à mars prochain) pour que l'embellie se traduise dans les revenus, car le premier semestre sera encore marqué par la période de faibles prises de commandes antérieure, a-t-il expliqué à l'hebdomadaire.

* Casino gagne 1,2% à 66,4 Euros. Le conseil d'administration de Carrefour a adopté une position officielle sur le projet de rapprochement de ses activités brésiliennes avec celles de Pao de Açucar (dit aussi CBD PDA) sous la houlette du fonds Gama. Sans aucune surprise, les administrateurs ont un avis favorable sur l'opération, car le rapprochement "serait créateur de valeur tant pour Carrefour que pour CBD et l'ensemble de leurs actionnaires" et considèrent "que, dans ces conditions, l'intérêt du projet doit permettre de dégager un consensus". La décision du conseil du distributeur française reste conditionnée à l'approbation par CBD de la proposition reçue de Gama et à l'approbation finale du conseil d'administration de la banque du développement brésilienne BNDES, qui finance une partie de l'opération. A aucun moment, le nom de Casino, qui détient plus de 41% du capital de CBD PDA, n'est cité dans le communiqué de Carrefour, qui souligne cependant que l'aval de CBD est nécessaire à la réussite de l'entreprise. Le président du groupe stéphanois, Jean-Charles Naouri, serait au Brésil dès aujourd'hui pour évoquer le projet avec le patron de la BNDES. Il l'avait estimé la semaine dernière illégal au regard des accords existants entre son groupe et la famille Diniz, co-propriétaire de CBD PDA. Casino avait en effet été totalement écarté des discussions entre son partenaire brésilien et son rival français.

* Hi-Media remonte de 3,5% à 4,2 Euros. Les investisseurs spéculent à nouveau sur d'éventuelles annonces concernant la cession totale ou partielle du pôle paiements. Le groupe avait indiqué récemment que les réflexions stratégiques portant sur l'avenir de cette division se poursuivaient, avec une date butoir fixée à la fin du premier semestre 2011...

 

http://www.lerevenu.com/en-direct-de-la-bourse/analyses-et-conseils/la-seance-du-jour/201103100091635/demarrage-hesitant-pour-le-cac-40.html

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article