Crise de la dette: les banques européennes dans le collimateur de la Fed

Publié le par actubourse

Écrit par Claire Boyer - Forex.fr
Jeudi, 18 Août 2011 08:22
Selon une information du Wall Street Journal, la Réserve Fédérale de New York, qui constitue la principale branche régionale de la banque centrale américaine, a décidé d'accentuer considérablement ses investigations sur les filiales américaines des principales banques européennes.
La Fed craint, en effet, que certaines banques en difficulté ne cherchent à pallier leurs problèmes de financement en siphonnant des fonds à partir de leurs filiales aux Etats-Unis. Le risque évident serait de voir la crise de la dette en Europe se répandre rapidement outre-Atlantique, via le secteur bancaire.
Afin d'éviter un tel scénario catastrophe qui ne manquerait pas de mettre à bas une économie américaine déjà atone, la Fed de New York va demander dans les plus brefs délais aux filiales des banques européennes de lui fournir des informations sur leurs activités, notamment sur leur capacité à disposer des fonds nécessaires pour maintenir une activité quotidienne aux Etats-Unis.
Selon le Wall Street Journal, certaines banques, dont les noms n'ont pas été communiquées, pourraient même être contraintes de restructurer leurs filiales afin de maintenir leur présence outre-Atlantique.
Cette annonce tombe au pire moment pour les banques européennes puisque la Banque Centrale Européenne a annoncé ce matin avoir prêté d'urgence près de 212 millions d'euros aux banques dans le cadre de sa facilité de crédit à un jour. La veille, le montant était seulement de 3 millions d'euros. Cette hausse brutale au cours des dernières 24 heures souligne de nouvelles tensions sur le marché interbancaire de la zone euro.
CurrencyQuotes_XS1Selon une information du Wall Street Journal, la Réserve Fédérale de New York, qui constitue la principale branche régionale de la banque centrale américaine, a décidé d'accentuer considérablement ses investigations sur les filiales américaines des principales banques européennes.
La Fed craint, en effet, que certaines banques en difficulté ne cherchent à pallier leurs problèmes de financement en siphonnant des fonds à partir de leurs filiales aux Etats-Unis. Le risque évident serait de voir la crise de la dette en Europe se répandre rapidement outre-Atlantique, via le secteur bancaire.
Afin d'éviter un tel scénario catastrophe qui ne manquerait pas de mettre à bas une économie américaine déjà atone, la Fed de New York va demander dans les plus brefs délais aux filiales des banques européennes de lui fournir des informations sur leurs activités, notamment sur leur capacité à disposer des fonds nécessaires pour maintenir une activité quotidienne aux Etats-Unis.
Selon le Wall Street Journal, certaines banques, dont les noms n'ont pas été communiquées, pourraient même être contraintes de restructurer leurs filiales afin de maintenir leur présence outre-Atlantique.

 

 

....

 

http://www.forex.fr/analyse-technique-forex/4000-crise-de-la-dette-les-banques-europeennes-dans-le-collimateur-de-la-fed

Commenter cet article