CAC 40 : dans le rouge après les propos de Bernanke.

Publié le par actubourse

(CercleFinance.com) - Paris, à l'image des autres marchés européens, a repris le chemin de la baisse mercredi, affectée par les propos tenus dans la soirée d'hier par Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, au sujet de la croissance aux Etats-Unis.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 lâche 0,9% à 3837,9 points.

'Pour faire simple, le président de la Fed confirme un ralentissement de l'économie américaine, principalement imputable à la désorganisation de la production du fait du séisme japonais et à la hausse des prix de l'énergie', résument les analystes d'Aurel BGC.

Ils rappellent par ailleurs que le patron de la Fed a exclu l'hypothèse d'une prolongation du programme d'assouplissement quantitatif de l'autorité centrale, actuellement connu sous le nom de 'QE2'.

'Une mauvaise nouvelle pour ceux, parmi les intervenants du marché, qui espéraient 'plus de liquidités' pour 'immuniser' les indices aux mauvaises nouvelles sur la croissance', estiment les stratèges d'Aurel.

Dans ces conditions, le dollar parvient à résister, autour de 1,4650 face à l'euro, mais le baril de pétrole brut poursuit son reflux vers 98,1 dollars (-1%).

Les valeurs parapétrolières telles que Vallourec (-2,1%) ou Technip (-1,8%) subissent le contrecoup du repli du baril et signent quelques une des plus mauvaises performances de l'indice SBF 120.

Toujours du côté des valeurs, Michelin (-0,7% à 63,3 euros) surperforme légèrement le CAC alors que Crédit Suisse est passé de 'sous-performance' à 'surperformance' sur Michelin et remonte son objectif de cours de 52 à 80 euros.

France Télécom cède 0,5% à 15,2 euros alors qu'Oddo a décidé d'abaisser sa recommandation à 'neutre' (contre 'achat') sur le titre avec un objectif de cours fixé à 15,5 euros.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Copyright (c) 2011 Cercle Finance.

...

Commenter cet article